Le site communautaire Facebook s'oriente vers le logiciel

Le par  |  0 commentaire(s)
facebook-logo.png

Le réseau communautaire, très prisé de nombreux étudiants états-uniens et qui avait permis l'inscription à des internautes de tous bords l'année dernière, a déclaré avoir signé 65 partenariats - parmi lesquels Microsoft et Amazon - pour construire des applications Web au sein même de Facebook.

Facebook logo pngLe réseau communautaire, très prisé de nombreux étudiants états-uniens et qui avait permis l'inscription à des internautes de tous bords l'année dernière, a déclaré avoir signé 65 partenariats - parmi lesquels Microsoft et Amazon - pour construire des applications Web au sein même de Facebook. Le portail Photobucket qui rencontre un franc succès outre-Atlantique est également de la partie ainsi que Jajah, la compagnie VoIP ( Voici over Internet Protocol ).

Fondé en 2004 par Mark Zuckerberg, ce réseau communautaire avait initialement pour objectif d'accueillir les étudiants d'Harvard mais compte aujourd'hui plus de 24 millions d'utilisateurs, un chiffre qui croît de 3 % par semaine. Numéro 2 derrière l'incontournable MySpace, Facebook va permettre aux développeurs de créer des services qui fonctionneront à la fois sur le portail mais également sur d'autres sites Internet.

" Jusqu'à maintenant, les réseaux communautaires ont été des plates-formes fermées. Aujourd'hui, nous allons mettre un terme à cela. " a déclaré Zuckerberg, directeur exécutif fondateur de Facebook âgé de 23 ans. Relativement peu connu dans nos contrées, nul doute que Facebook, tout comme MySpace, viendra s'immiscer dans le paysage international et ses chiffres actuels sont déjà flatteurs : plus de la moitié des internautes inscrits, soit 12 millions d'individus, retournent quotidiennement sur le site Web pour voir ce qu'ont écrit leurs amis. C'est également le sixième site le plus visité aux Etats-Unis et un Canadien sur 10 possède un compte.

Facebook a indiqué qu'il souhaitait devenir un espace Web pour les développeurs logiciels. Par exemple, Amazon a déjà créé l'application " Book Reviews " qui permet aux membres de Facebook d'écrire des critiques d'articles et de partager leurs productions avec d'autres internautes dans leurs réseaux privés, voire d'acheter des livres sur le site e-marchand.

En novembre, Yahoo avait tenté d'approcher Facebook pour 1 milliard de dollars mais avait été repoussé : Zuckerberg estime que sa compagnie " devrait rester indépendante ".
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]