Facebook rachète les drones de Titan Aerospace pour apporter Internet aux quatre coins du globe

Le par  |  5 commentaire(s) Source : TechCrunch
Titan aerospace 1

Le réseau social Facebook serait actuellement en négociations avec Titan Aerospace, une société spécialisée dans les drones solaires volant à haute altitude pour un éventuel rachat.

Mais que pourrait bien faire le géant Facebook d'une société spécialisée dans les drones volants ?

Titan aerospace Titan Aerospace est une société spécialisée dans la conception de drones volants entièrement alimentés par l'énergie solaire et volant à de très hautes altitudes. Certains de ces drones seraient capables de rester en l'air pendant 5 années, et dans cette optique, ils pourraient se présenter comme de véritables relais de télécommunications pour les pays en voie de développement.

C'est d'ailleurs pour appuyer la coalition Internet.org que titan aerospace 2 serait envisagé ce rachat. La coalition qui rassemble un grand nombre de sociétés spécialisées dans les technologies mobiles envisage de déployer Internet à travers le monde pour toucher jusqu'à 5 milliards d'individus.

L'acquisition est actuellement évaluée à 60 millions de dollars selon des sources du site TechCrunch.

Avec cette société en poche, Facebook envisagerait de déployer pas moins de 11 000 drones autonomes dans diverses parties du globe pour servir de relais Internet, en commençant par l'Afrique. C'est le Solara 60 qui serait privilégié dans cette tâche, un drone très léger fabriqué de matériaux composites capable de se maintenir à une altitude de 65 000 pieds pendant plusieurs années sans avoir à refaire le plein puisqu'il tire l'intégralité de son énergie du soleil grâce à sa voilure presque totalement recouverte de panneaux solaires.

Le Solara 60 est capable de transporter 115 kg de matériel comme de l'équipement de communication sans fil permettant de proposer des services basiques comme la messagerie, la météo, Wikipédia ou bien sûr Facebook.

Finalement, à défaut de pouvoir livrer des colis dans les mois à venir, les drones volants pourraient apporter Internet dans les zones reculées et présentées jusqu'ici comme inaccessibles. On se souviendra d'ailleurs que Google avait annoncé un projet relativement similaire, mais reposant sur l'utilisation de ballons-sondes.

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1674752
Ou comment se prendre un avion en pleine gueule à la première panne...
Le #1674762
Ils ont peut etre besoin d'autre chose que de l'accès a Facebook dans certains pays d'Afrique
Le #1674802
Oui je pense qu'il y a autres choses de plus urgent et important a leur apporter qu'internet...
Le #1674892
La question n'est pas de savoir si internet est utile dans les pays reculés, mais de savoir ce que chacun peut apporter. Les entreprises de haute technologie ne peuvent pas changer les gouvernements, stopper les guerres, les rebellions, la famine, etc... En revanche, à leur niveau, ils peuvent développer des technologies pour permettre l'accès à internet à toutes les régions qui ne l'ont pas. Pas seulement l'Afrique, mais aussi tous les coins du monde où il est impossible d'y avoir accès facilement : les montagnes, les îles, etc...
Le #1674902
C 'est vrai que les Massaï ont un besoin terrible de Facebook... ça va vraiment les soulager cette nouvelle !

Portnawak !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]