Diffamation sur Facebook : des collégiens exclus

Le par  |  6 commentaire(s) Source : AFP
Facebook_Logo

Plusieurs dizaines d'élèves ont été sermonnés par les gendarmes et exclus de leur collège pour avoir insulté un de leurs professeurs sur le réseau social Facebook.

Facebook_LogoSuite à la plainte d'un professeur pour la création d'une page insultante à son égard par des élèves sur le réseau social Facebook, Alain Batlo, principal d'un collège de Ribeauvillé, dans le département du Haut-Rhin ( 68 ), a décidé de prendre des mesures.

Âgés de 11 à 15 ans, les plusieurs dizaines d'élèves concernés ( les créateurs de la page et les adhérents ) ont ainsi été conviés vendredi dernier à une réunion de sensibilisation avec la brigade de prévention de la délinquance juvénile du Haut-Rhin durant laquelle ils ont été sermonnés sur la gravité de leurs actes. Ils ont également profité d'une journée d'exclusion de leur établissement pour réfléchir à ce qu'ils ont fait et rédiger un papier à ce sujet. En prime pour les créateurs de la page sur Facebook, un petit interrogatoire à la gendarmerie.

Qualifiée de " pas assez forte " par le corps enseignant, la riposte optée par la direction de l'établissement a été jugée " excessive " par certains parents d'élèves qui indiquent ne pas vouloir minimiser les faits, mais déplorent le fait que l'on fasse passer leurs chères têtes blondes pour des primo-délinquants.

Quant à la page Facebook en cause, elle a depuis été fermée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #605171
Si ils insultent gratuitement, c'est normal.

Par contre, fermer un site où les éleves notent objectivement leurs professeur, c'est de la censure et de l'abus de pouvoir, si tant est que le corps enseignant ait encore un minimum de pouvoir, voire même d'utilité, mais c'est un autre débat.
Le #605181
Les impacts de paroles peuvent être très blessant. Donc faire de la diffamation ou de la médisance (en gros dire des chose à tort ou à raison qui sont négatives) peut l'être encore plus.
Quand à facebook (et autres d'ailleurs ...), il suffit de surfer un peu pour voir les implications que peuvent avoir leur "mauvaise" (mais aussi bonne bien sûr) utilisation.
Je trouve la mesure tout à fait adapté. Pas la peine d'une plus forte par contre.
Le #605521
[Troll On]
C'est de la merde de toute façon Facebook !
[Troll Off]
Le #605721
tout à fait d'accord avec arfason
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #605821
Dire que les gendarmes (que je finance avec mes impôts) feraient mieux de s'occuper des vrais criminels plutôt que d'emmerder et censurer les collégiens, c'est de la diffamation aussi ou c'est mon droit en tant que "actionnaire"?
Le #606621
@patheticcockroach

Le role des gendarmes n'est pas d'etre aux services de ceux qui les financent (sinon vive les abuss), mais des citoyens et de la lois, de façon objectif.

Bon, par contre, c'est clair que faire appel au système judiciaire pour ça... c'est un peu beaucoup disproportioné.

C'est le genre d'affaire qui se règle, quand les gens sont pas stupides, entre les parents, les enfants et le personnel de l'établissement.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]