Vers un raz-de-marée de faux avis en ligne

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Gartner
http

Pour Gartner, de 10 à 15 % des avis en ligne des consommateurs sur les réseaux sociaux seront des faux en 2014.

Il va falloir apprendre à se méfier de plus en plus des commentaires postés en ligne. D'après le cabinet Gartner, les commentaires et avis publiés sur les médias sociaux seront des faux dans une proportion importante, soit de 10 à 15 % en 2014.

Avec les réseaux sociaux qui ont amené à eux près de la moitié des internautes, la course aux J'aime, clics sur les vidéos et aux abonnés est véritablement lancée pour les marques. De quoi céder à la tentation des faux avis pour titiller l'intérêt des internautes.

Pour Gartner, ce caractère factice repose sur une rémunération par certains commerciaux qui souhaitent ainsi entretenir l'image d'une marque et celle de produits. Un jeu que l'on peut considérer dangereux si le pot aux roses est découvert avec pour la marque un effet inverse de celui escompté.

httpCette rémunération prend diverses formes comme des coupons et des promotions, mais aussi de l'argent sonnant et trébuchant.

En France, une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a mis au jour des pratiques de rédactions de faux avis de consommateurs afin de faire le promotion de produits.

D'ici la fin de l'année, l'Association française de normalisation ( Afnor ) doit proposer une norme visant à encadrer les avis des consommateurs sur Internet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1024222
A mon avis cela doit être vrais.
Le #1024302
Plus vrai que nature. J'avais poste un avis vraiment défavorable sur un site suite à un achat qui avait mis 4 semaine à arriver au lieu de 4 jours et en plus le produit ne fonctionnait pas, et 1 mois de plus pour me le faire rembourser. Mon avis n'a jamais été publié.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1024342
10 à 15% vous appelez ça un raz de marée? Incomparablement petit comparé à la masse d'avis négatifs non publiés: sur LDLC (pour ne pas les citer), tous mes avis positifs ont été publiés, et tous mes avis négatifs (seulement 1 ou 2 pourtant) ne l'on pas été... Trop convaincants, sans doute ? (faut voir la gueule des avis négatifs publiés, généralement ils sont sacrément moins argumentés que les avis positifs...)
Avec ces magouilles, pas la peine de rajouter de faux avis...

Sans compter la magouille (toujours chez les mêmes) qui consiste à bricoler le classement des avis "par pertinence" pour qu'en fait ils soient classés par... note décroissante. Avec ça pour aller voir les avis négatifs en fin de liste, faut vraiment le vouloir car avec quelques avis seulement par page, dès qu'il y a plus de 5-6 avis il faut tourner la page pour voir les derniers.
Le #1024422
Vu le nombre d'arlésiennes dans les forums et sur les sites marchands, le phénomène n'est pas neuf. Je ne compte plus, chez certains cybermarchands, le nombre de commentaires où l'on glorifie la rapidité d'expédition - comme si ça allait miraculeusement améliorer la qualité du produit...

Le second problème est que les fabricants eux-mêmes ne jouent pas le jeu. Sur les écrans notamment, on ne compte plus le changement de dalles à référence identique, un grand jeu chez certains constructeurs... Dès lors, comment voulez vous vous baser sur des tests, même impartials, quand le produit n'est plus exactement le même ?

Acheter aujourd'hui du matériel informatique de qualité est devenu une loterie, tout simplement.
Le #1024432
quand je lis des avis je garde à l'esprit que certains sont postés par des gens qui travaillent pour ce produit ("génial le produit X il m'a changé la vie")

et d'autres sont postés par les concurrents du produit ("jai perdu mon argent sur ce produit Y ne l'achetez pas vous serez déçu par contre si vous voulez un bon tuyau le produit Z est vraiment meilleur je l'ai testé").

c'est pas facile de faire le tri dans tout ca.
Le #1024492
Moi je lis systématiquement les avis négatifs (il y en a toujours). Il y a les bidons et ceux qui racontent une vraie histoire crédible qui relève soit du manque de bol, soit d'un vrai défaut. Si je peux faire avec, le produit me convient. À ce jour je n'ai jamais été déçu d'un produit acheté suivant ce principe.
Le #1024652
10 à 15% en 2014 ?
Pfff, on est déjà bien au delà de ces chiffres !!!

Le #1024692
C'est très simple, il suffit de faire l'hypothèse de l'obsolescence programmée, donc acheter uniquement ce qui est nécessaire et prendre systématiquement le moins cher. 100% de réussite.
Le #1025252
Il n'y a pas que dans les pays non démocratiques qu'on manipule l'information. Nos nations en tiennent une fameuse couche . Plus l'intérêt financier est gros, plus le muselage est important et contrôlé. Il ne faut pas se faire d'illusion, tous les principes, aussi nobles soient-ils, ne sont respectés que si, et seulement si, ca ne porte pas de préjudice économique aux "grands" de ce monde

"Qu'est ce que l'honnêteté ? Le manque d'occasion de voler !" (ai oublié l'auteur )
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]