US : des opérateurs pénalisés pour le retard du service E911

Le par  |  0 commentaire(s)
logo fcc

Le régulateur américain des télécommunications va infliger une amende de 2,8 millions de dollars à trois opérateurs pour leur retard dans l'application du service E911 assurant la localisation des appels de détresse.

Logo fccAux Etats-Unis, le service E911 ( Enhanced 911 ) sur les réseaux mobiles est destiné à permettre de localiser un appel de détresse ( en composant le 911 ) afin de faciliter l'organisation des secours et de ne pas perdre de temps à chercher l'origine d'un appel.

Un système comparable, sous le nom E112 ( le 112 étant le numéro d'urgence fonctionnant dans l'ensemble des états européens ) est à l'étude en Europe, et pourrait impliquer la présence d'un récepteur GPS inclus dans les cartes SIM des téléphones portables, à l'instar du dispositif conçu par la société BlueSky Positioning.

Les opérateurs américains avaient jusqu'au 31 décembre 2005 pour rendre 95% de leur réseau mobile compatible avec le service E911. Certains n'ayant pu répondre à cette exigence, la FCC ( Federal Communications Commission ) se prépare à imposer des amendes contre trois d'entre eux, pour un total de 2,8 millions de dollars.


Echéance non respectée
Pour justifier ces sanctions, qui concernent Sprint Nextel ( 1,3 million de dollars ), Alltel ( 1 million de dollars ) et U.S. Cellular ( 500.000 dollars ), Kevin Martin, président de la FCC, souligne que la mise en place du service E911 est une des priorités du régulateur et que les opérateurs ont manqué leur objectif d'un pourcentage significatif.

En effet, au 31 décembre 2005, le service E911 n'était fonctionnel que sur 81% du réseau de Sprint et 74% du réseau Nextel, sur 84% du réseau Alltel et 89% pour U.S. Cellular. Si les deux derniers ont depuis dépassé le mininum de 95%, le réseau de Sprint Nextel (puisque les deux sociétés ont fusionné en 2005) ne répond toujours pas aux directives de la FCC.

Jugeant les amendes équilibrées et appropriées, Kevin Martin a expliqué : " les Américains attendent de plus en plus que la composition du 911 permette surtout aux services de secours de localiser l'appelant, même si ce dernier ne sait pas où il se trouve ou est dans l'incapacité de le formuler. Notre décision souligne l'importance capitale du service 911 pour le public. "
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]