Fedora fête ses 5 ans et repousse un peu la version 10

Le par  |  0 commentaire(s)
fedora

La distribution Linux Fedora, dirigée par le projet du même nom et le premier éditeur Linux au monde, Red Hat, vient de fêter ses 5 années d'existence. Dans le même temps, nous apprenons que la version 10 de Fedora aura une semaine de retard par rapport aux prévisions et devrait arriver le 25 novembre prochain.

fedoraLa distribution GNU/Linux Fedora est l'un des systèmes Linux qui compte le plus d'adeptes et d'utilisateurs actifs. Elle dispose d'une nouvelle version environ deux fois par an : la 9, Sulphur, est arrivée en mai et la 10, Cambridge, était jusqu'ici prévue pour le 18 novembre. Nous venons d'apprendre que Red Hat a décidé de repousser Cambridge d'environ une semaine. Le retard engendré par le piratage du système d'authentification des paquetages sur les serveurs Red Hat n'y est certainement pas totalement étranger.  Par précaution, la société a préféré signer à nouveau tous les paquets de Fedora 9, ce qui a entraîné un arrêt des mises à jour pendant près d'un mois.

Fedora a également fêté il y a quelques jours ses 5 ans d'existence. A la base de Fedora, il y a la distribution Red Hat Linux, dont la première version est arrivée en 1995. Deux ans plus tard, le système de paquetages RPM a été introduit, le premier à résoudre les dépendances logicielles et Red Hat Linux est rapidement devenue la distribution la plus utilisée. Mais c'est en 2003 que fut lancée Fedora Core. Red Hat a en effet décidé de conserver le nom de Red Hat Linux pour ses produits commerciaux et a souhaité laisser le soin à la communauté de s'occuper de la version destinée aux ordinateurs personnels. Red Hat continue de chapeauter Fedora et y emploie toujours de nombreux développeurs.

Le projet Fedora a pré-existé à la distribution Linux, et s'occupait par exemple de fournir des paquetages additionnels. Fedora Core 1 est sortie en novembre 2003 et nous en sommes donc aujourd'hui à la version 9, qui a perdu la dénomination " Core " depuis la version 7 - mai 2007. Fedora Linux a comme caractéristiques d'être une distribution à jour et innovante, utilisant fréquemment des technologies de pointe. On parle souvent d'elle comme du bac à sable des versions entreprises de Red Hat. Fedora marque également un fort respect pour la philosophie véhiculée par le Libre, en n'incluant que des logiciels respectant ces principes. Il est en effet nécessaire d'utiliser des dépôts externes, non officiels, pour installer un paquet non libre. C'est par exemple le cas pour les pilotes fournis par ATI ou Nvidia ou encore pour le lecteur Flash d'Adobe.

Fedora est notamment utilisée sur des stations de travail et hérite des logiciels professionnels de Red Hat. Axée davantage sur GNOME, elle n'est peut-être pas aussi aisée à utiliser que ses cousines grand public Ubuntu ou Mandriva mais dispose elle aussi d'un nombre de paquets par défaut important. Plusieurs distributions Linux utilisent comme base Fedora, dont par exemple la commerciale Yellow Dog, qui a fait des architectures POWER d'IBM sa spécialité, dont la PlayStation 3.
Complément d'information
  • Red Hat, Fedora : serveurs infiltrés par des pirates
    L'éditeur Linux Red Hat confirme une intrusion informatique dans ses serveurs chargés de délivrer des mises à jour pour RHEL. Plus de peur que de mal et également pour Fedora dans le cadre d'une attaque similaire.
  • Linux : sortie de Fedora 8 chapeautée par Red Hat
    La distribution GNU/Linux Fedora huitième du nom est désormais disponible au téléchargement, un peu plus de cinq mois après la mouture précédente qui avait abandonné le qualificatif Core.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]