Fibre optique : Orange au pied du mur

Le par  |  10 commentaire(s)
fibre-optique

La Commission européenne valide le cadre de déploiement de la fibre optique posé par le régulateur national des télécoms avec la solution multi-fibres qui déplaît tant à Orange.

fibre-optiqueC'est probablement le dernier coup de semonce pour Orange de France Télécom. Après l'Autorité de la concurrence qui n'y a pas vu d'objection, c'est au tour de la Commission européenne de valider le cadre posé par l'ARCEP pour le déploiement de la fibre optique dans les zones denses en France.

Selon les recommandations de l'ARCEP, dès lors qu'une fibre supplémentaire a été demandée par un opérateur, l'opérateur d'immeuble installe systématiquement quatre fibres par logement. Ce modèle multi-fibres où chaque opérateur peut venir connecter son réseau au niveau du point de mutualisation a été ardemment défendu par Free, tout autant qu'il a pu être pointé du doigt par Orange qui lui préfère une architecture mono-fibre ( une fibre par logement louée aux autres opérateurs ).

Avec le feu vert de Bruxelles, l'ARCEP escompte la mise en place de son cadre de déploiement d'ici la fin de l'année. France Télécom qui a gelé ses investissements dans ce domaine risque de voir rouge. Son directeur financier a récemment indiqué que " le régulateur n'a pas carte blanche pour décider à lui tout seul de la réglementation qu'il souhaite ", et d'évoquer des " décisions législatives ou du domaine du pouvoir exécutif ". Le président de la République, Nicolas Sarkozy, doit s'exprimer sur le déploiement de la fibre optique à la mi-décembre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #543051
Il ferait mieux de déployer la fibre optique dans les zones moins denses au lieu de multiplier par 4 les réseaux existant.
Encore une aberration dû à la concurrence anarchique. Bientôt on aura en ville 4 lignes téléphoniques, 4 arrivées d'électricité, 4 arrivées de gaz, 4 tuyaux d'arrivées d'eau etc... Mais la campagne ne sera plus déservie.
On se croirait revenu à la fin du XIXème siècle.
La mutualisation des moyens est encore bien loin d'être une réalité. C'est tout simplement du gâchi économique et environnemental.
Le #543081
@ Gandalf79.

Je peux comprendre la rancoeur que l'on peut avoir des services apportés en ville lorsqu'on est à la campagne. Néanmoins ton raisonnement est complètement biaisé :

1. l'idée n'est pas de multiplier par quatre les réseaux, mais de démultiplier, si demande, la dernière portion de fibre, soit quelques mètres voir dizaines de mètres dans les très grands bâtiments. J'espère que tu vois tout de même la différence ? en terme de coût on rajoute entre 3 et 8 %, c'est à dire que si ce n'était pas fait cela permettrait de couvrir, à dépense égal, quelques agglomérations secondaires supplémentaires. On est très loin d'une couverture de la campagne !

2. Avoir 4 réseaux de gaz ou electrique n'a strictement rien à voir ! chez toi tu as bien plusieurs prises eléctriques et téléphoniques ? Pour autant as tu plusieurs abonnements ? Non, ce ne sont que quelques cables tirés en plus dans le logement, en aucun cas des réseaux complets supplémentaires.

3. Comparer la situation du non cablage en fibre optique -qui est très clairement un service supplémentaire à l'existant et non un Besoin- à la situation du XIXème, n'a aucun fondement.
Le #543091
Je ne vois pas ou est le problème. Que les autres tirent 4 fibres et que FT loue, un peu l'inverse de ce qui se fait actuellement pour l'adsl non dégroupé.

Si c'est rentale tout le monde voudra le faire et si cela ne l'est pas, on le verra vite....
Le #543151
Qu'attend Orange du pouvoir exécutif ? Qu'il aille à l'encontre des recommandations jusqu'ici unanimes ?
Quant à ceux qui vivent à la campagne, c'est le beurre ou l'argent du beurre mais pas les deux (un cadre de vie agréable avec les mêmes avantages que la ville).
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #543191
@badak & mekajoce

Gandalf79 n'a jamais parlé de campagne, mais de zones moins denses comme les villes plus petites par exemple.
Le #543201
il faut toujours commencer à déployer dans des zones denses, donc très rentables. c'est l'économie qui veut ça.
On ne peut déployer à perte que pendant un cours laps de temps. Aucun actionnaire ne le permettrait, et si l'état veut dire quelque chose, il n'a qu'a subventionner, ou augmenter les impots. c'est aussi simple que ça.
Cela dit, FT souhaite être le seul à investir, louer et avoir un retour sur investissement.
il faut dire à ces dirigeants dont le taux de suicide des salariés est le plus élevé de france, qu'en ces temps de mondialisation, ce n'est pas comme ça que ça se passe.le libre arbitre, le libre choix, voilà les réalités économiques d'aujourd'hui.
Fini le monopole qui entrave le progrès et vous enferme avec un seul opérateur.
Et ceci vaut aussi pour la 3g.
Le #543411
Petit HS pour badak : Le choix de la campagne, détrompes toi, n'est pas nécessairement un choix de "cadre de vie agréable". Pour beaucoup c'est aussi et surtout un choix financier, voire une contrainte. Je ne t'apprendrais rien en te disant que les logements sont bien plus chers en zone urbaine ou en périphérie proche qu'à la "campagne" plus éloignée. J'ai vécu longtemps en zone dense, je sais ce que c'est que le "grand confort numérique", avec un grand nombre de services à moindre coût. Je comprends tout à fait ceux qui râlent, quand aujourd'hui je n'ai plus le choix du dégroupage total, pas de TVHD, débit réduit de moitié, et cerise sur le gâteau, tout ça pour bien plus cher!!!
Cela dit, je suis tout à fait conscient de la non rentabilité (immédiate) de déployer de telles technologies en zone rurale. Je comprends, et admet donc que nous soyons quelque peu délaissés.
Mais on a le droit de râler non? En tant que français moyen, je revendique mon droit de râler!
Et non je ne supporte plus les commentaires en rapport avec ce fameux "cadre de vie plus agréable" qui est souvent "subi" plus qu'autre chose.
Bonne journée.
Le #543521
"le libre arbitre, le libre choix, voilà les réalités économiques d'aujourd'hui. "

Il a l'air sympa ton pays des bisounours DMZ
Le #543841
D'après mes propres estimations (vite fait) le surcoût serait plutôt de l'ordre de 15% mini.

Le chiffre de l'Arcep de 5% ne concernerait que les immeubles.

Ne pas oublier qu'il y a aussi les lotissements, la campagne et là, 3 fibres supplémentaires cela représente une longueur supplémentaire non négligeable.
Mais il est vrai que Free et la campagne...

L'opé histo chiffrait le surcoût à 20, 30 voire 40% , je ne sais plus exactement. C’est autrement plus crédible que 5% même si à priori 40% peut sembler exagéré.


Le #550051
je ne vois pas comment 4 fibres au lieu d'une (vers le même répartiteur) change la donne pour le dégroupage, sauf pour les personnes qui souhaiteraient s'abonner simultanémént à 2 opérateurs (0,1% des foyers sans doute), à 3 opérateurs (0,00001% sans doute) et à 4 opérateurs (10 puissance -23 très certainement). C'est sans doute le résultat d'un lobbying industriel.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]