Fibre optique : pas de mesures conservatoires contre FT

Le par  |  18 commentaire(s)
fibre optique

Pour le déploiement de son réseau en fibre optique, Free n'a pas obtenu de mesures conservatoires à l'encontre de France Télécom. Le Conseil de la concurrence vient de débouter la filiale d'Iliad de sa demande mais l'instruction sera toutefois poursuivie au fond.

En juillet 2007, le FAI Free déposait une plainte auprès du Conseil de la concurrence à l'encontre de France Télécom. Motif du litige, l'opérateur historique ne facilite pas selon Free, l'accès à son infrastructure en vue du déploiement de l'Internet très haut débit. Rappelons que cette infrastructure reliant près des deux tiers des foyers français, se compose de 300 000 à 350 000 kilomètres de tranchées où se trouvent les fameux fourreaux, à savoir les gaines dans lesquelles passe la fibre optique. Pour Free et les autres FAI intéressés, l'exploitation de cette infrastructure existante est évidemment moins coûteuse que la constitution d'une nouvelle avec les onéreux travaux de génie civil que cela implique.


Pas d'abus de position dominante pour le moment
Dans un communiqué publié lundi, le Conseil de la concurrence indique avoir débouté Free de sa demande, rejetant les mesures conservatoires à l'encontre de FT souhaitées par le troisième FAI français. Pour l'autorité administrative, " il n'y a pas d'atteinte grave et immédiate au secteur ", et de souligner l'engagement de FT pris devant l'ARCEP dans un " processus constructif d'élaboration d'une offre d'accès à ses fourreaux qui devrait aboutir à l'été 2008 ". Elle estime par ailleurs qu'actuellement, " aucun élément ne permet de caractériser un déploiement massif du réseau en fibres optiques de France Télécom au-delà des annonces faites publiquement par l'opérateur, indiquant une volonté de sa part de préempter le marché. "

Bien conscient que France Télécom jouit d'une position et d'une responsabilité particulière, le Conseil de la concurrence a cependant décidé de poursuivre l'instruction au fond. France Télécom reste donc sous haute surveillance et devra clairement jouer le jeu de la concurrence sur le jeune marché du très haut débit, " sans se réserver une utilisation de ses infrastructures qu'il refuserait à ses concurrents. "
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #196902
FT qui jouerait vraiment le jeu de la concurence?

Nan mais quelqu'un y croit à ça?
Le #196906
Pour une fois je donne raison à FT. Après tout c'est leurs travaux et leurs efforts qui ont permis le déploiement des fourreaux.
Free a largement les moyens de construire sont propre réseaux. Et pourquoi pas se lancer dans un partenariat avec les autres FAI.
Le #196910
tu es simpa PROMMIX, mais il n'y a pas que cela ... perso, je n'ai pas envie de voir toutes les routes ouvertes et refermées (avec la qualité qu'on connais) juste pour pouvoir créer un nouveau réseau - s'il y a de la place dans les fourreaux existant, il devrait y avoir "partage", dans l'intérêt de tous ... bien sur, je dit bien de tous, pas seulement dans celui de Free, car ces fourreaux, nous avons tous contribué à les payer
@+
Laurent.
Le #196916
@PROMMIX
c'est leur travaux... faut le dire vite, c'est quand même l'état et tes impots qui ont payé tout ça à la base, alors...
Le #196919
PROMMIX : pareil, FT était chargé de faire ces travaux, mais le financement, c'était l'état et les usagers. (soit les mêmes finalement).

Alors merci pour tout, mais quand on dit concurance et partage de biens publics, bah faut le faire. (Sans pour autant enlever a FT la part qui luirevient : maintenance, création de lignes...toussa)
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #196923
@neibaf & Pangloss

Houla, je serais pas aussi catégorique si j'étais vous. On parle de fibre optique, et FT déploie ses fibres jusqu'aux abonnés depuis qql années seulement. Autant le réseau de paires cuivrées a été financé par la France (et ça remonte quand même à un moment), autant je crois pas que c'est le cas de la FTTH.
Anonyme
Le #196927
deathscythe0666 on parle aussi de fourreaux la, pas de cable.... donc ils n'ont pas tort
Le #196929
Pour ceux qui ont mal lu je rappelle qu'il s'agit de la fibre optique mise en place par FT depauis que l'opérateur est privé, et non pas du réseau cuivre

Les FAI alternatifs comme Free et les autres vont peut-être arrêter d'essayer de voler FT
On ne peu à la fois faire des tarifs bas et avoir beaucoup d'argent à investir dans la firbre
C'est là la crainte des FAI alternatifs, qui ne cessent depuis des années de se moquer des tarifs plus élevés de FT/Orange, et qui risquent de se faire ditancer par l'opérateur historique

@lau.kra
"perso, je n'ai pas envie de voir toutes les routes ouvertes et refermées (avec la qualité qu'on connais) juste pour pouvoir créer un nouveau réseau - s'il y a de la place dans les fourreaux existant, il devrait y avoir "partage", dans l'intérêt de tous ... bien sur"

D'accord mais pour accéder aux fourreaux il faut ouvrir des tranchées souvent
Le #196933
(mode troll on)
Haaaa, je me disais, une news FT et pas de commentaire de Phébus !
(mode troll off)
Le #196935
A noter, une interview intéressante d'un membre de comité de direction FT sur le déploiement de la fibre ici: http://www.journaldunet.com/itws/it-wenes.shtml
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]