Dossier fibre optique : technologie, usages et offres

Le par  |  3 commentaire(s)
fibre-optique

Nous avons tous entendu parler de la fibre optique. Avec des débits pulvérisant le xDSL, et donc l'ADSL, c'est la voie par excellence qui nous conduira tous vers le très haut débit. Télévision en Haute Définition et en multi flux, vidéo à la demande, visioconférence sans ralentissements, P2P, télétravail... Ce dossier accessible à tous évoque tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux appréhender cette technologie, déjà disponible dans les grandes villes chez certains FAI.

Jusqu'à 100 Mbit/s à la maison
La fibre optique est une technologie qui propulse les données numériques à la vitesse de la lumière. Elle permet via un fil en verre ou en plastique, la transmission et la réception de données. Les débits théoriques annoncés peuvent atteindre 2 Gbits/s en émission (upload) ou en téléchargement (download), soit des débits 100 fois supérieurs à l'ADSL classique que nous connaissons tous ! En pratique, l'affaire est toute autre, puisqu'aujourd'hui les débits proposés aux particuliers varient entre 30 et 100 Mbit/s, ce qui s'avère déjà totalement redoutable et concluant.

 

Fibre_optique   fibre2


Du haut débit vers le très haut débit !

La technologie xDSL en haut débit plafonne à 28 Méga, soit 26,4 Mb/s. Cette dernière exploite comme on le sait tous la paire de fils torsadés en cuivre qui subit une atténuation importante au bout de quelques kilomètres. C'est bien connu, si par malchance vous vous trouvez trop loin du NRA (Nœud de Raccordement d'Abonnés) vos débits seront malheureusement trop faibles et vous ne jouirez pas d'un débit suffisant pour une offre Triple Play (TV, téléphone, Internet).

Contrairement au cuivre, la fibre optique n'est pas influencée par la longueur de la ligne entre l'abonné et le nœud de raccordement. La lumière qui circule est bien moins sensible aux perturbations électromagnétiques. Du coup, le débit annoncé dans l'offre souscrite est réellement proche du débit mesuré chez l'utilisateur. On parle alors de très haut débit.

 

20060403 fibre   product_127


FTTH et FTTLA pour le particulier
Il existe plusieurs sigles utilisés et architectures correspondantes pour décrire la fibre optique. Nous ne nous intéresserons principalement qu'aux FTTH et FTTLA, plus proches du particulier qui souscrit un abonnement. Dans ces deux cas, il s'agit de rapprocher le réseau de fibres optiques au client soit par la paire de cuivre (opérateurs télécom ou FAI) soit par un câble coaxial (câblo-opérateur).


Les différents types de fibre optique :

  • FTTH (Fiber To The Home) : la fibre jusqu'au domicile. L'abonné est directement raccordé jusqu'au répartiteur dont il dépend.
  • FTTLA (Fiber To The Last Amplifier) : la fibre jusqu'au dernier amplificateur. Elle exploite à la fois le réseau câblé coaxial existant et de la fibre optique.
  • FTTB (Fiber To The Building) : la fibre va jusqu'à l'immeuble. Le relai jusque chez l'abonné est ensuite assuré par la technologie xDSL.
  • FTTO (Fiber To The Office) : la fibre jusqu'au bureau. C'est l'offre réservée aux professionnels, tels que les entreprises ou administrations.
  • FTTP (Fiber To The Premises) : la fibre jusqu'aux locaux. C'est encore une offre réservée aux professionnels.
  • FTTC (Fiber To The Curb ou to the Cab) : la fibre jusqu'au trottoir ou jusqu'au sous-répartiteur. La fibre optique relie la boucle locale nationale d'un FAI au sous-répartiteur de l'opérateur historique. L'abonné est relié jusqu'à son domicile via le réseau xDSL.
  • FTTN (Fiber To The Neighbourhood  ou To The Node) :  la fibre jusqu'au quartier ou jusqu'au répartiteur. La fibre optique relie la boucle locale nationale d'un FAI au répartiteur. L'abonné est relié jusqu'à son domicile via le réseau xDSL.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #422761
Il faut changer la mentalité et la manière de penser aux usagers pour que l'on puisse utiliser une bonne technologie. Mais ce qui règne réellement ce sont les intérêts multiples des entreprises.
Dans un cours dans lequel j'ai dernièrement participé, à barcelone, ont nous a dit que la fibre optique est utilise seulement dans très grandes entreprises, avec d'énormes transmissions de données, A un niveau domestique pour le moment rien.
En illumination quelques fabricants commencent à présenter des très bonnes applications.
Le #979581
Dire qu'avec ma darty box dépasser 400 ko/s est un miracle ... (Ethernet ou Wi-fi bien sûr)
Le #1297362
Avec Free, sans pour autant avoir la fibre, ce qu'il y a de bien, c'est que l'opérateur met tout en œuvre pour offrir le meilleur débit possible.
C'est pas toujours le top, mais c'est correct dans l'ensemble, même pour visionner des vidéos, ou télécharger des gros fichiers.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]