Dossier fibre optique : technologie, usages et offres

Le par  |  3 commentaire(s)

Trois architectures de déploiement : GPON, FTTH P2P et FFTLA
Les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) en France ont débuté le déploiement de leurs offres. Plusieurs architectures de déploiement de fibres optiques co-existent.

- Le GPON (Gigabit Passive Optical Network) dont le débit symétrique peut atteindre 2,5 Gbps et 155 Mbps en canal remontant.

- Le FTTH P2P (point à point) alloue toute la bande passante disponible. C'est principalement en cela qu'il diffère de la technologie GPON qui, elle, divise la bande passante par le nombre d'abonnés raccordés à une même fibre. Le FTTH P2P est plus évolutif et plus souple en termes d'augmentation du débit que le GPON.

- Enfin, la troisième architecture est le FTTLA exploité par le câblo-opérateur Numéricâble. Toutes les villes desservies par le réseau câblé coaxial peuvent normalement en profiter.

 

fibre gpon   p2p

Le GPON à gauche et le FTTH P2P à droite


Les FAI et leurs architectures réseaux pour la fibre optique
Parmi les principaux, nous citerons Orange/France Télécom (technologie GPON), SFR/Neuf Cegetel (technologie GPON), Illiad Free (technologie P2P aussi appelée PPP), Numéricâble (technologie FTTLA), DartyBox (technologie FTTLA). Tous ces FAI ne proposent donc pas le même mode de raccordement pour le particulier, ce qui va rendre plus dificile la comparaison des offres....


Plusieurs façons d'être raccordé :

1) FTTH dédié

FTTx NetworkChaque abonné dispose de sa propre fibre. Le raccordement direct va de son domicile jusqu'au nœud de raccordement équipé par le FAI ! Comme nous l'avons précisé plus haut, c'est la solution la plus évolutive car le FAI peut contrôler les débits et augmenter si besoin la bande passante. Cela s'avère aussi idéal pour proposer des offres aux débits et aux prix variables à l'abonné. Le FTTH dédié coûte très cher et des barrières administratives peuvent ralentir son déploiement (syndicat d'immeuble, copropriétés...). Les tranchées et la pose des fourreaux représentent les trois quarts du coût total, c'est pourquoi certains FAI se partagent volontiers les coûts.


2) FTTH partagé
Dans ce cas, la fibre optique entre l'abonné et le NRA (Nœud de raccordement d'Abonnés) ou NRO (Nœud de raccordement Optique) est partagée grâce à un répartiteur supplémentaire installé en amont. Cela signifie que la fibre en provenance du Nœud de Raccordement d'Abonnés est divisée afin que chaque abonné obtienne le très haut débit. Cette alternative est moins coûteuse que le FTTH dédié, on l'aura compris et plus facile à  mettre en œuvre mais l'ajustement du débit s'avère plus compliqué.


3) FTTB
Ce raccordement relie un immeuble à un NRA puis vers la fibre optique. Ensuite, que vous soyez au rez-de-chaussée ou au 10ème étage, c'est la technologie VDSL2, 100 Mbit/s en full-duplex qui prend le relai. Fibre optique plus fil de cuivre, donc. La distance entre l'utilisateur et le DSLAM peut atteindre 3 500 mètres de portée. Les coûts d'investissement sont dix fois moindres que la fibre optique en FTTH mais les débits seron plus limités.


4) FTTLA
C'est la voie de connexion exploitée par le câblo-opérateur Numéricâble. Le réseau câble peut utiliser plusieurs amplificateur, la technologie FTTLA remplace le câble coaxial jusqu'au dernier amplificateur vers l'abonné par de la fibre optique. Il s'agit d'installer de la fibre optique le plus près possible de l'abonné tout en tirant parti du réseau câblé existant.

FTTx

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #422761
Il faut changer la mentalité et la manière de penser aux usagers pour que l'on puisse utiliser une bonne technologie. Mais ce qui règne réellement ce sont les intérêts multiples des entreprises.
Dans un cours dans lequel j'ai dernièrement participé, à barcelone, ont nous a dit que la fibre optique est utilise seulement dans très grandes entreprises, avec d'énormes transmissions de données, A un niveau domestique pour le moment rien.
En illumination quelques fabricants commencent à présenter des très bonnes applications.
Le #979581
Dire qu'avec ma darty box dépasser 400 ko/s est un miracle ... (Ethernet ou Wi-fi bien sûr)
Le #1297362
Avec Free, sans pour autant avoir la fibre, ce qu'il y a de bien, c'est que l'opérateur met tout en œuvre pour offrir le meilleur débit possible.
C'est pas toujours le top, mais c'est correct dans l'ensemble, même pour visionner des vidéos, ou télécharger des gros fichiers.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]