Évolution des processeurs : la loi de Moore touche à sa fin

Le par  |  7 commentaire(s) Source : The Inquirer
Intel Itanium logo

C’est bientôt la fin pour la loi de Moore, selon un responsable chez le géant AMD.

Exprimée la toute première fois en 1965 par l’un des cofondateurs d’Intel Gordon Moore dans le magazine américain Electronics Magazine, la loi de Moore suggère que le nombre de transistors présents dans les processeurs double tous les dix-huit mois. La chose s’est confirmée au cours des dernières décennies.

Logo Intel vignette 

Mais selon John Gustafson, responsable de la branche produits graphiques chez AMD dont les propos ont été relayés par nos confrères de The Inquirer, le temps et les investissements nécessaires pour progresser vers des finesses de gravure toujours plus importantes ralentissent sensiblement l’augmentation du nombre de transistors au sein des puces. 

D’après lui, la cadence ne pourra ainsi plus être tenue d'ici peu. La si symbolique loi de Moore ne sera alors plus valable. Chez AMD, en tout cas.

Peut-être est-elle encore envisageable chez Intel du fait de moyens financiers plus importants. À voir ensuite si le jeu en vaut réellement la chandelle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1255982
La bataille se poursuivra sur ARM.
Le #1256012
La loi de Moore pourrait surtout se trouver bouleversée par des puces quantiques dans les prochaines années...
Mais il est certain qu'une grande partie de l'attention des fondeurs se porte sur l'efficacité énergétique des puces afin de permettre aux appareils mobiles de rivaliser avec des PC desktop bien plus gourmands (et puissants pour le moment).
Le #1256042
spamnco a écrit :

La loi de Moore pourrait surtout se trouver bouleversée par des puces quantiques dans les prochaines années...
Mais il est certain qu'une grande partie de l'attention des fondeurs se porte sur l'efficacité énergétique des puces afin de permettre aux appareils mobiles de rivaliser avec des PC desktop bien plus gourmands (et puissants pour le moment).


C'est vrai, ils ont réussi à faire des transistors avec uniquement une poignée d'atomes!
Le #1256592
On verra bien. La loi de Moore offrait un cadre structurant à tout le monde. Désormais, les compétences dans ce secteur se morcelleront sans doute davantage pour suivre leur propre vie.
Le #1256662
Moi qui travail dans la microélectronique actuellement nous sommes plus sur la réduction de taille des puces qu'à doubler le nombre de transistor.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1256912
micropastis a écrit :

Moi qui travail dans la microélectronique actuellement nous sommes plus sur la réduction de taille des puces qu'à doubler le nombre de transistor.


En même temps si on peut faire des puces plus petites et aussi rapides, on peut aussi faire des puces aussi grosses et plus rapides
Le #1256992
patheticcockroach a écrit :

micropastis a écrit :

Moi qui travail dans la microélectronique actuellement nous sommes plus sur la réduction de taille des puces qu'à doubler le nombre de transistor.


En même temps si on peut faire des puces plus petites et aussi rapides, on peut aussi faire des puces aussi grosses et plus rapides


Oui tu as raison mais vue que les mobile sont de plus en plus fin il fait des puces plus petites et plus fines.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]