Un mode d'emploi pour mettre fin au piratage en 5 étapes

Le par  |  48 commentaire(s)
Logo CoPeerRight Agency

Une agence française propose de mettre fin au phénomène du piratage en seulement 5 étapes.

Logo copeerright agencyCréée à Paris, en 2003, CoPeerRight Agency est la première agence spécialisée dans la protection des droits d'auteur et la lutte contre la contrefaçon numérique sur les réseaux P2P ( Peer-to-peer ) et Internet.

Pour cela, elle diffuse des fichiers leurres et envoie des messages de prévention aux amateurs de téléchargement français ( près de 5 millions, ces 6 derniers mois ). CoPeerRight Agency se propose d'enrayer le phénomène du piratage en seulement 5 étapes.


Bloquer, cibler, observer, financer et s'unir :

  • Le blocage des sites de piratage déjà connus, CooPeerRight citant les portails The Pirate Bay et Frenche-emule.
  • Le ciblage des premiers diffuseurs qui sont à l'origine de la vague de téléchargement illégal sur les réseaux d'échanges
  • L'observation des plates-formes de vidéo en streaming, à l'instar de DailyMotion et YouTube, où l'on trouve de plus en plus de fichiers contrefaits.
  • L'augmentation du budget des organisations gouvernementales de lutte contre la contrefaçon, celui-ci n'augmente pas proportionnellement au phénomène du piratage.
  • La création d'un véritable syndicat spécialisé dans la lutte contre la contrefaçon numérique couvrant tous les domaines ( musique, cinéma, jeu vidéo, logiciel, etc. ). En France, chaque syndicat prêche pour sa propre paroisse.

Ces quelques propositions apparaissent tellement évidentes, mais seront-elles pour autant entendues par le gouvernement et les ayants-droits ?
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 5

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #184922
moi j'ai un plan en 1 étape :
la licence globale sans drm à des tarifs intéréssant.

qui préfère mon plan ?? <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #184923
"Le blocage des sites de piratage déjà connus, CooPeerRight citant les portails The Pirate Bay et Frenche-emule."
--
Excellente idee, censurons.

"Le ciblage des premiers diffuseurs qui sont à l'origine de la vague de téléchargement illégal sur les réseaux d'échanges"
--
Premiere fois que je me dis qu'on a de la chance que la majorite des screeners sont quebecois

"L'observation des plates-formes de vidéo en streaming, à l'instar de DailyMotion et YouTube, où l'on trouve de plus en plus de fichiers contrefaits."
--
C'est ca qu'ils appellent le piratage? 14 pixels par image?

"L'augmentation du budget des organisations gouvernementales de lutte contre la contrefaçon, celui-ci n'augmente pas proportionnellement au phénomène du piratage."
--
On augmente celui de la cnil proportionnellement, alors?

"La création d'un véritable syndicat spécialisé dans la lutte contre la contrefaçon numérique couvrant tous les domaines ( musique, cinéma, jeu vidéo, logiciel, etc. ). En France, chaque syndicat prêche pour sa propre paroisse."
--
Ils ont la mafia, au etats-unis, on devrait faire pareil, je pense.
Le #184925
Ben voyons !
Dépensons une fortune en lutte contre le piratage plutôt que de baisser les prix
Permettons à des entreprises comme CoPeerRight Agency de se faire des coui**es en or en traquant ceux qui n'ont pas les moyens d'acheter
Pendant qu'on y est pratiquons le viol de la vie privée à la mode Anglo-Saxonne
Entre ce que que propose cette boite et l'espionnage elle est ou la différence ?
Sûr que ça va plaire à Sarkozy 1er si c'est bien répressif, allons sortons le karcher !
Le #184926
Ils ont oublié 2 étapes: ??? et profit!


Le #184928
Petite rectification:
Co Peer Right Agency n'est pas une agence (au sens nord-américain du terme) comme le laisse entendre le titre de la news mais une société française (SARL) dont le siege se trouve à Paris.

Capital: 7625€
Chiffre d'affaire fin 2006: 269000€
Le #184929
Perso, je ne pirate pas ! Suis-je un bon citoyen ? Non, ce n'est pas le problème. C'est tellement merdique les films actuels que je n'ai aucune raison de les pirater <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
D'ailleur, je ne regarde plus la télé non plus.
Vive les jeux vidéo
Le #184931
rroor07>

" Petite rectification: Co Peer Right Agency n'est pas une agence (au sens nord-américain du terme) comme le laisse entendre le titre de la news mais une société française (SARL) dont le siege se trouve à Paris. "

Ce n'est pas mon titre qui le laisse entendre, mais le communiqué lui-même qui parle d'agence.


Le #184932
back to fascism ???
Le #184936
@dimitri T.

Le travail du journaliste est de vérifier ses sources et non de relayer des communiqués...

C'est triste.
Le #184937
Dimitri>
OK, mais dans ce cas, il vaudrait mieux préciser que c'est une reprise de communiqué de presse (la source n'est pas indiquée), ou mieux, modifier les termes utilisés dans le texte.
En effet, le poids de ce que propose une "agence officielle" comparé à celle d'une petite PME n'est pas le meme aux yeux des lecteurs/internautes...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]