Firefox 11: synchronisation des extensions, migration Chrome

Le par  |  1 commentaire(s)
Firefox-11-beta-synch

La version 11 de Firefox est à tester en bêta. Elle propose la synchronisation des modules complémentaires.

Firefox 10 a été livré en version finale et le canal bêta accueille désormais Firefox 11 afin d'être testé par plus d'utilisateurs. Pour la fonctionnalité attendue de la mise à jour silencieuse, il faudra patienter jusqu'à la version 12. Il s'agira avec Windows Vista et Windows 7 d'autoriser une seule fois une mise à jour lors de la demande de l'UAC ( User Account Control ; contrôle de compte utilisateur ), pour que par la suite les prochaines mises à jour s'effectuent de manière transparente lorsque le navigateur est redémarré.

Un fonctionnement qui sera dès lors similaire à celui de Google Chrome. Firefox 11 permet du reste ce qui n'était pas possible auparavant, à savoir l'importation des données et préférences à partir de Google Chrome ( marque-pages, historique de navigation, cookies, profil ). Jusqu'à présent, pour les nouveaux utilisateurs de Firefox, cette migration des données faisait défaut contrairement à celle pour Internet Explorer, Opera et Safari.

Firefox-11-beta-synchAvec Firefox 11, les possibilités de synchronisation sont améliorées afin de prendre en charge les extensions. Pour des installations de Firefox sur diverses machines, l'utilisateur peut donc retrouver les mêmes extensions avec leur configuration. La panoplie de la fonctionnalité de synchronisation - à retrouver dans les Options - comprend désormais : les marque-pages, mots de passe, préférences, historique, les onglets et les add-ons.

La version 10 de Firefox a été riche pour les développeurs. Firefox 11 continue sur la lancée avec Page Inspector ( Examiner le code dans les outils de développement Web ) qui permet une visualisation 3D de la structure d'un document HTML. L'outil est basé sur WebGL et il faut disposer d'un matériel compatible.

Firefox-Page-Inspector-3D

Un nouvel outil pour l'édition de Style ( accessible depuis les outils de développement Web ) permet  au développeur d'éditer les fichiers CSS pour une page et de voir en direct l'application sur cette dernière. Les fichiers CSS peuvent ensuite être sauvegardés.

À noter par ailleurs que Firefox 11 prend en charge le protocole SPDY de Google qui a été proposé pour faire partie de HTTP 2.0. Ce protocole de communication pour le transport du contenu à travers le Web doit venir en aide à HTTP. Mozilla parle d'un successeur. Son but est de réduire le temps de latence via le multiplexage des flux, la prioritisation des requêtes et la compression des en-têtes HTTP.

" Cela améliore les temps de chargement des pages et réduit la charge du serveur parce que les en-têtes sont compressés et moins de connexions sont utilisées. Toutes les pages sont chargées sur SSL avec SPDY, ce qui rend la navigation plus sûre "

, explique Mozilla qui précise que SPDY n'est pas activé par défaut. Il faut se rendre dans les paramètres internes de Firefox ( about:config dans la barre d'adresse ) et mettre l'entrée network.http.spdy.enabled à true.


Télécharger Firefox 11 bêta ( Windows, Mac OS X, Linux )

Firefox-11-beta

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #903231
Salut,

« Jusqu'à présent, pour les nouveaux utilisateurs de Firefox, cette migration des données faisait défaut contrairement à celle pour Internet Explorer, Opera et Safari. »


Pour info, l’import des données (signets, historiques, etc...) d’Opera est cassé depuis au moins Firefox 3.6 soit plus de deux ans : voir bug https://bugzilla.mozilla.org/show_bug.cgi?id=523480
Bon, je comprends bien que faciliter l’éventuelle migration depuis Opera est moins cruciale que depuis Chrome

@+
--
Pierre
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]