IE, Firefox et Chrome : le trio de tête des navigateurs web

Le par  |  15 commentaire(s)
navigateur-web-part-marché

Le site Market Share, de Net Applications, nous livre ses dernières statistiques pour le mois de décembre 2009 concernant les parts de marché des navigateurs web.

Pour ce mois de décembre 2009, les chiffres issus de plus de 40.000 sites web sont sans appel, Internet Explorer domine toujours largement le net, même si sa part de marché ne cesse de décroitre depuis de très nombreuses années, notamment au profit du navigateur open source Firefox.

On notera, pour ce mois de décembre, l'apparition sur le podium, à la troisième place, du navigateur vedette de Google, à savoir Chrome OS, mais dont la part de marché est toutefois encore très réduite. Safari, Opéra et les autres ne ramassent que des miettes, alors même que ces navigateurs, notamment Opéra, possèdent de très nombreuses qualités.

 

navigateur-web-part-marché

 

Décembre 2009 :

  1. Microsoft Internet Explorer : 62.69% de parts de marché (contre 70,50% en décembre 2008)
  2. Firefox : 24.61% (21,69%)
  3. Chrome : 4.63% (1,40%)
  4. Safari : 4.46% (3,41%)
  5. Opera : 2.40% (2,17%)

Par rapport à l'année dernière, c'est clairement Firefox et Chrome qui tirent leur épingle du jeu, au détriment essentiellement de Internet Explorer, mais également de Safari et dans une moindre mesure d'Opéra Software.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #570031
Le problème est que souvent, les autres navigateurs Gecko (ex: SeaMonkey) sont interprétés par les outils de statistiques comme étant Firefox.
Le #570051
sans oublier le plugin user agent ,qui fait que l'on affiche un navigateur bidon(voir rien du tout)
bref des stats qui ne seront jamais fiables

Le #570071
d'un autre coté ie6 / 7 / 8 sont aussi comptés comme un browser. Mais je suis d'accord, Galeon, Epiphany, etc... faussent un peu la donne.

Encore que linux 1% de pdm, ca doit pas non plus peser trop lourd dans la balance (et les versions windows de ces browsers doivent être infinitésimales).
Le #570081
On peut voir que l'ultradomination est faite par les deux plus mauvais navigateurs (je ne suis pas le seul à le dire, allez voir les benchmarks). Les plus innovants ont environ 11% de pdm. La bonne nouvelle, c'est que l'année dernière, ils étaient à 7% de pdm.
Le #570091
Résumer un navigateur à un benchmark javascript c'est mignon.
Le #570141
L'important c'est que les versions d'IE perdent des parts d'utilisations pour le plus grand bien du web (non respect des standards). Pas suffisamment vite à mon goût.
Peu importe que vous utilisiez Galeon, Epiphany, sapin, clampion, jackway ou d'autre plus connus pour peu qu'ils contribuent à débrider de le web.
Tout les navigateurs qui respectent les standards du web sont bien car ils ne brident pas le web comme le fait IE.

Malheureusement le boulet du web garde plus de la moitié des parts d'utilisations même si IE8 passe enfin l'acid test 2!

Le #570151
il est où le navigateur tout moisi de la ps3?
Enfin bon, dommage que les navigateurs les moins innovants soient en tête. Rien foutre et repomper, ça marche toujours, et c'est jamais mérité.
Le #570231
"du navigateur vedette de Google, à savoir Chrome OS"

Chrome OS un navigateur ? moi qui croyais que le OS c'était pour Operating System
Le #570251
@krekiere:

on s'en fout du bench javascript. L'important c'est la conformité aux standards, et ca, FF sait le faire, ainsi qu'etre trés extensible par des dizaines de plugins.

qualifier FF de mauvais, c'est fort. Moins performant pourquoi pas, mauvais...
Le #570271
"L'important c'est la conformité aux standards, et ca, FF sait le faire,"

ouaip firefox 3.6 beta 5 est à 94% de l'acid test 3 ...
Alors il le passe pas
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]