Forrester : réduction des dépenses IT en 2009

Le par  |  0 commentaire(s)
HP ProLiant serveur  logo pro

Le cabinet d'études Forrester Research estime que les dépenses informatiques vont connaître un recul de 3% en 2009 avant de repartir de près de 10% à partir de 2010. Un mauvais moment à passer ?

Forrester Research logoLes conditions économiques n'étant pas favorables, et la situation ne devant pas s'améliorer en 2009, on ne sera pas étonné de la prévision du cabinet d'études Forrester Research quant à l'évolution des dépenses informatiques mondiales publiques et privées.

Celui-ci estime que le marché va connaître un recul de 3% en 2009, le premier depuis 2002 ( où les dépenses avaient reculé de 6% à la suite de l'explosion de la bulle des nouvelles technologies ), mais pour connaître un rebond de 9% en 2010.

Si l'ampleur et la durée de cette régression ne devraient donc pas être d'une intensité démesurée, encore faut-il pour les sociétés avoir les reins suffisamment solides pour passer la difficile année 2009. Et la fluctuation du dollar apporte ses avantages et ses inconvénients.


Forrester Research : 2009 maussade, reprise en 2010
Ainsi, en Europe occidentale, les achats informatiques seront en recul de 7% si on les calcule en dollars, tandis que les achats en euros ne reculeront que de 1% dans le même temps. Et dans l'ensemble des dépenses informatiques, tous les secteurs ne sont pas logés à la même enseigne.

Le logiciel, par exemple, devrait représenter 388 milliards de dollars, soit autant qu'en 2008 tandis que les achats d'ordinateurs et de serveurs vont reculer de 4%, à 434 milliards de dollars. Une évolution que les analystes expliquent par le fait que les achats de matériel sont souvent considérés comme des actes pouvant attendre des jours meilleurs.

D'autre part, il faut tenir de certains cycles indépendants de la crise économique, comme le ralentissement des achats de serveurs, lié à la tendance de la virtualisation, permettant de réduire les investissements et la consommation d'énergie.

Enfin, plutôt que de fournir des ordinateurs, certaines entreprises peuvent être tentées de se tourner vers les smartphones ( Blackberry, Windows Mobile, iPhone ) et les netbooks pour équiper leurs collaborateurs.

Si l'année 2009 s'annonce maussade, elle sera moins mauvaise qu'en 2002 et les perspective de reprise dès 2010 doivent inciter les entreprises à adapter leur stratégie en matière de technologie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]