Linux aurait déjà gagné face à Microsoft

Le par  |  25 commentaire(s) Source : Network World
linux contre Windows

Dans un entretien accordé à Network World, le directeur exécutif de la Linux Foundation regarde Microsoft de très haut.

linux contre WindowsCette année, le projet open source Linux fête ses 20 ans. L'heure est donc à une forme d'introspection et pour Jim Zemlin, le grand rival d'hier n'est plus celui d'aujourd'hui. Dans un entretien accordé à Network World, le responsable de la Linux Foundation n'est pas loin de déclarer une victoire finale face à Microsoft et Windows.

Pourquoi une telle assurance ? Parce qu'il souligne que Linux se retrouve désormais partout, des serveurs en passant par les dispositifs mobiles, les supercalculateurs ou encore les appareils électroniques grand public.

Tout part d'un même noyau Linux qui peut répondre à des problématiques afin de couvrir de nombreux marchés, et ce jusqu'à être à la manœuvre de la " majorité du trafic Internet ", souligne Jim Zemlin qui cite Facebook, Google ou Amazon.

Alors certes, le marché de l'ordinateur de bureau demeure le monopole de Microsoft avec Windows et a presque totalement échappé à Linux, mais l'adoption et l'implémentation seraient très nettement du côté de Linux pour Jim Zemlin. Il estime par ailleurs que le " PC traditionnel de bureau est devenu moins important ", et que des " domaines où Linux est très fort en termes de clients sont devenus plus importants ".

" Je pense que nous ne soucions plus vraiment de Microsoft […] Ils ont été notre grand rival, mais désormais c'est un peu comme frapper un chiot ", déclare Jim Zemlin. Le chiot va-t-il sortir les crocs ?

Le nouveau rival est alors tout trouvé du côté des smartphones et tablettes, au risque d'enterrer Windows Phone peut-être un peu trop vite. Linux est présent dans de multiples OS mobiles dont Android de Google et webOS de HP. Mais quand il s'agit d'évoquer la firme à la pomme :

" Apple est votre pire ennemi et votre meilleur ami si vous êtes dans l'open source. Apple a fait beaucoup de choses bien pour l'open source et pour Linux. Il a modifié la définition de ce qu'est l'informatique côté client. Cela a été profitable à Linux. Apple a également beaucoup de composants open source dans ses produits et travaille très bien, dans certains cas, avec la communauté open source. Mais je ne vais pas dire qu'ils n'ont pas aussi un système très fermé. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #767801
Oulà, la news à troll. Bin le pinguoin ce sera déjà pas sur mon portable.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #767831
Quelle analyse! "On est nul sur les desktops mais c'est pas grave car les desktops ça compte pas." Vu comme ça pourquoi pas...
Et si "Facebook, Google ou Amazon" sont les grand succès de Linux, finalement je me demande si je n'aime pas mieux Windows.
Le #767861
le pingouin il est déjà dans mes 2 télés,mon ordi (dual boot).
Le #767891
En gros ils laissent tomber l'ordinateur de bureau ? C'est fort dommage... :-(
Le #767901
C'est tout à fait vrai, Linux reste un os pour professionnels - embarqué,serveurs, etc.... -, car il n'a pas les moyens marketing de devenir celui du particulier.
Le #767911
Notez bien que je trouve personnellement une debian ou une openSuse d'une trés grande qualité et largement prête pour le desktop...
Le #767951
@patheticcucaracha: Non, ces 3 sites ne sont pas la grande réussite de Linux. C'est juste un moyen de faire tilter les gens sur ce que ça peut impliquer, via des noms "parlant". La grande réussite, c'est cette omniprésence, via une faculté d'adaptation très poussée, qui leur permet d'être présent dans tous les appareils imaginables (embedded: auto, toaster, cafetière, machine à laver, ... ; puces mobiles ARM, serveurs notamment sur les sites cités supra, OS smartphones dont Android, ...), à tel point que leur 1% de pénétration sur le desktop ne les empêche pas, tout confondu, de faire passer Microsoft pour un microbe.

Ca me semble pourtant assez clair quand on prend la peine de lire (et comprendre) l'actu.
Le #767961
Quand il y aura plus de cloud (quelque soit ou seront stocké réellement nos données), ce vers quoi on tend,
énormément d'appareils connectés (téléphone, ordinateurs, téléviseurs, serveurs, ...), on se fichera complètement du système d'exploitation.
Mais bon il faut pour cela des protocoles communs et des systèmes plutôt "ouvert".
Cela commence à être le cas avec les navigateurs web, peut être une base pour avancer ...
Le #767971
Oui, enfin:
1) Il faudra toujours bien une interface d'accès
2) Qui va permettre d'assurer le fonctionnement de tout ça en arrière-plan? Les serveurs...

Au pire, ça ne fera que déplacer légèrement l'enjeu. Mais ça ne le diminuera en rien.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #767981
@mezcalbert: Microsoft un microbe, c'est la méthode Coué!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]