15 mesures pour réduire la fracture numérique

Le par  |  10 commentaire(s)
Arobase - Logo

Alors que la campagne présidentielle a véritablement démarré avec la récente divulgation de la liste des candidats ayant reçu le nombre de signatures suffisant pour se présenter aux élections, l'association Renaissance Numérique qui regroupe des experts dans le domaine des nouvelles technologies issus du monde professionnel et universitaire, place l' Internet au coeur des débats via la publication d'un livre blanc intitulé : 2010, l' Internet pour tous.

Alors que la campagne présidentielle a véritablement démarré avec la récente divulgation de la liste des candidats ayant reçu le nombre de signatures suffisant pour se présenter aux élections, l'association Renaissance Numérique qui regroupe des experts dans le domaine des nouvelles technologies issus du monde professionnel et universitaire, place l' Internet au coeur des débats via la publication d'un livre blanc intitulé : 2010, l' Internet pour tous.

Une nécessité pour cette association selon laquelle la France est très en retard sur ses voisins européens avec seulement 40% des foyers connectés à l' Internet contre 70% des foyers allemands ou anglais, situation principalement due à un taux d'équipement à la traîne (57% des foyers français sont équipés en ordinateur).

Pour Renaissance Numérique, la cause est loin d'être entendue et des solutions susceptibles d'amener ce taux d'équipement à 80% à l'horizon 2010 avec en sus une formation et une connexion à l' Internet existent et passent par l'application d'une série de 15 mesures suivant 5 axes :

Développer le taux d'équipement des foyers en ordinateur
  • La donation de PC usagés par les entreprises à leurs salariés.
  • Le PC Recyclé à 99 euros : un moyen écologique de faire baisser les coûts d'acquisition.
  • Le PC Loué, un PC neuf à coût réduit.
Former à l'utilisation des TIC
  • Aider la population des étudiants défavorisés.
  • Systématiser le passeport Internet, mieux former.
  • Renforcer la politique de soutien aux TPE.
  • Echanger légalement un RTT par an pour des formations aux NTIC.
Faciliter l'accès à Internet
  • Développer les partenariats privé / public pour permettre l'accès à l' Internet dans les zones économiquement non rentables.
  • Faciliter l'accès des personnes handicapées à Internet.
Réduire les freins psychologiques
  • Plan de communication et de sensibilisation.
Développer un modèle de société du numérique
  • Multiplier les initiatives TIC destinées à des populations défavorisées.
  • Multiplier les bornes d'accès à Internet dans les lieux publics.
  • Développer des partenariats de recherche privé / public.
  • Reconnaître qu'en plus de savoir lire et écrire, il faut savoir se servir d'un ordinateur et d' Internet.
  • Préserver le nouvel espace de liberté que représentent Internet et les plates-formes de contenus générées par les utilisateurs.
Ces mesures sont développées dans le livre blanc de l'association à consulter ici.
Complément d'information
  • Fracture numérique : la proposition de loi adoptée
    Après les députés, les sénateurs ont définitivement adopté jeudi le texte de la proposition de loi de lutte contre la fracture numérique. La loi donnera suite à une série de remises de rapport sur la neutralité du réseau, une ...
  • Projet Ordi 2.0 pour lutter contre la fracture numérique
    Avec son projet Ordi 2.0, le gouvernement entend réduire la fracture numérique en France en favorisant les dons d'ordinateurs aux salariés et l'acquisition d'ordinateurs à très bas prix par les structures sociales et les ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #163486
Les accronymes c'est bien utiles quand les lecteurs les connaissent, sinon ça n'a aucun interêt.
Le #163491
@skipultch :
PC, RTT et TPE, j'espère quand même que tu sais de quoi il s'agit

TIC et NTIC, c'est les (nouvelles) technologies de l'information et de la communication. C'est certes un truc un peu pompeux
Le #163498
@Chitzitoune
moi, oui, ma grand mère, non...
Le #163499
@skipultch
Elle lit GNT ta mémé '''
Le #163506
c'est bien beau les réductions de fractures mais la fracture sociale, elle est réduite elle ' Sinon on a une double fracture Docteur...<img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />
Le #163509
On appelle ca la "tibia-péroné".

Double fracture, pourquoi pas, mais si on devait toujours attendre que tout le monde soit au même niveau, on ne s'en sortirait pas.

Logan, la ville de Pau par exemple n'a pas attendu que ta ville soit fibrée pour poser de la fibre optique, et si tu as l'adsl, tu n'as pas attendu que les quelques % de la population francaise qui n'y ont pas accès l'ait eu. Et encore je parle de la France, va parler d'internet à Oulan-Bator...

Pour en revenir au sujet de l'actu, je ne me sens pas concerné, mais j'apprécie le geste.
Le #163518
c'est très fumeux ce projet... j'espère qu'ils ont eu plein de subventions pour écrire des banalités pareilles.
Le #163522
@chris123
les 3 fondateurs de l'association ont fait des Buisness School donc faut pas s'étonner .... En effet c'est fumeux
Le #163525
Il y a pas de point qui sont traités par les LUG ... L'utilisation de logiciel libre se voulant universel, ils apparaissent comme une plâtre indispensable à la « fracture numérique » (que ce terme est moche ! )
Le #163536
Vous savez comment on réduit une fracture ' on met un plâtre
C'est exactement ce qu'ils vont faire
Et qui qui va payer ' à votre avis ' les con tribuables encore une fois
Et qui qui va en profiter ' les pauvres ' non les FAI, éditeurs de logiciels et entreprises de formation
Cela va donner du boulot ' oui mais avec les deniers publiques
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]