France Télécom : ''grande défaillance du management''

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Les Echos
France Telecom logo pro

Les conclusions de l'enquête Technologia sur les méthodes de travail au sein de France Télécom confirment l'énorme malaise et la déconnexion entre salariés et direction, avec le sentiment d'une dégradation des conditions de travail.

France Telecom logo proLe questionnaire soumis par le cabinet Technologia aux salariés de France Télécom ( qui y ont très largement répondu ) a donné lieu à une synthèse qui confirme largement l'ampleur du malaise au sein du groupe français concernant l'ambiance et les conditions de travail.

Alors que 95% des collaborateurs ( non-cadres, maîtrise, cadres ) se disaient fiers de travailler au sein du groupe il y a cinq ans, ce pourcentage est tombé à...39%, notamment du côté des deux premières catégories.

Les résultats confirment une ambiance de travail tendue, " voire violente " et notent " la grande défaillance du management ". Les salariés ne se retrouveraient plus dans une direction qui a instauré un niveau de pression de nature à entraîner " une fragilisation de la santé physique et mentale " de certains employés.


Un management écrasant à revoir
Alors que Didier Lombard se refusait à jeter l'opprobre sur le système managérial, celui-ci est pourtant bien largement pointé du doigt par les salariés qui estiment que les conditions de travail se sont dégradées durant les cinq dernières années, et particulièrement ceux qui sont en contact direct avec la clientèle, en boutiques, centres d'appels ou équipes d'intervention.

Ils doivent se battre avec des offres souvent complexes et changeantes sans avoir toujours les moyens d'y faire face et dans un environnement de travail difficile, fait de contrats à durée déterminée et de délocalisations, avec une forte pression et peu de reconnaissance.

Les consultants de Technologia pointent également du doigt certains dysfonctionnements dans la hiérarchie du groupe conduisant à des oppositions se répercutant sur les niveaux inférieurs. Ils recommandent une harmonisation des systèmes d'information et de coordination des équipes et une révision des niveaux de responsabilité.

Stéphane Richard, futur numéro un du groupe, présentera un plan d'action en janvier qui devrait corriger certains des points mis en évidence par Technologia. Didier Lombard risque quant à lui de trouver le temps long avant la fin de son mandat, en juin prochain.

Avant même la publication des conclusions de l'enquête Technologia, le syndicat Sud a porté plainte au pénal contre la direction de France Télécom.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #562041
ah ben quand meme !!! il etait temps
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]