France Télécom / Orascom : l'accord sur ECMS finalisé

Le par  |  0 commentaire(s)
France Telecom MobiNil logo pro

France Télécom et Orascom Telecom sont finalement allés au bout de leur accord concernant le contrôle de la holding MobiNil et celui de l'opérateur egyptien ECMS, qui a reçu l'agrément de l'autorité des marchés égyptienne.

France Telecom logo proLes groupes France Télécom et Orascom Telecom ont officiellement enterré la hache de guerre hier, après des mois de procédures et de contestation de la prise de contrôle de la holding MobiNil ouvrant la voie vers le marché égyptien de la téléphonie mobile.

Les deux sociétés conserveront finalement chacune leurs parts dans MobiNil, et le droit de regard qui les accompagnent, tandis que les résultats de MobiNil et de l'opérateur ECMS seront intégrés à ceux de France Télécom.


Maintien de la structure d'actionnariat
France Telecom MobiNilLe groupe français est donc presque parvenu à son objectif de contrôle du marché égyptien même s'il ne détiendra finalement pas MobiNil à 100%, comme prévu initialement. Mais il obtient en contrepartie l'agrément de l' EFSA, l'autorité des marchés égyptienne qui lui avait refusé plusieurs propositions d' OPA.

La cérémonie de signature, qui s'est déroulée au Caire, met un terme aux tensions et maintient une présence d' Orascom dans les affaires de MobiNil. Ce dernier pourra donc participer aux décisions stratégiques, dans les limites de sa prise de participation.

France Télécom poursuit ainsi sa stratégie de conquête des marchés sur le continent africain, fortement dynamiques, alors que les marchés établis sont désormais en voie de stabilisation et ne permettent plus de tirer de la croissance.

Complément d'information
  • MobiNil : France Télécom et Orascom vers un accord
    Après un nouveau revers dans sa tentative de prise de contrôle de la holding MobiNil, qui doit lui donner lui ouvrir l'accès au marché égyptien, France Télécom annonce qu'un accord avec Orascom a été trouvé et présenté au ...
  • MobiNil : France Télécom attend toujours les parts d'Orascom
    C'est un nouveau refus qu'essuie le groupe France Télécom en Egypte, avec le rejet de son appel pour contester la décision de l'autorité des marchés égyptienne. Il pourrait de nouveau s'en remettre à un tribunal arbitral ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]