France Télécom expérimente la visiophonie pour la Justice

Le par  |  0 commentaire(s)
Orange_Point_Visio

En partenariat avec le ministère de la Justice, l'opérateur historique expérimente le Point visio-public d'Orange pour les procédures judiciaires particulières.

Orange point visioL'e-administration a le vent en poupe en France et les internautes de l'Hexagone en sont particulièrement friands. Dont acte, le système judiciaire n'y coupera pas (même si cela risque de ne pas plaire à tout le monde).


Modernisation de la Justice via l'informatique
L'opérateur historique annonce que la Garde des Sceaux et le PDG du groupe France Télécom ont signé une convention d'expérimentation sur les fonctionnalités et les usages d'un service Point visio-public dédié aux procédures judiciaires particulières comme par exemple une déclaration au greffe ou une procuration de vote.

France Télécom explique que que le Point visio-public d'Orange est un accueil administratif virtuel bénéficiant d'une connexion Internet et installé dans un espace public offrant aux citoyens un accès de proximité à la Justice. Par l'intermédiaire d'une borne dotées d'un écran, d'un scanner, d'une caméra et d'une imprimante, le citoyen peut ainsi effectuer ses démarches, consulter des informations, recevoir des documents, les signer et dialoguer avec un correspondant à distance grâce au son et à l'image.

" Via cet échange en temps réel fondé sur la relation humaine, les démarches administratives sont simplifiées et les déplacements inutiles et fastidieux évités. (...) Faciliter l'accessibilité des centres administratifs aux citoyens, c'est donner du sens au service public de proximité ", peut-on lire dans un communiqué.

Le ministère de la Justice indique que le Point visio-public pourrait être implanté dans les maisons de Justice et du Droit, les tribunaux d'instance regroupés et les mairies. " Les résultats de l'expérimentation permettront de déterminer les contentieux les plus appropriés à cette nouvelle technologie et le budget du ministère consacré. (...) En 2008, plus de 67 millions d'euros seront consacrés aux programmes informatiques de la Justice. "
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]