France Télécom réduit ses effectifs

Le par  |  15 commentaire(s)
Logo France Télécom

Le groupe France Télécom s'engage depuis quelques temps vers une réduction de ses effectifs afin d'être le plus compétitif possible face à la concurrence acharnée qui se développe à tous les niveaux (téléphonie classique, téléphonie par IP, accès internet,.

Logo france telecom

Le groupe France Télécom s'engage depuis quelques temps vers une réduction de ses effectifs afin d'être le plus compétitif possible face à la concurrence acharnée qui se développe à tous les niveaux (téléphonie classique, téléphonie par IP, accès internet,...).

En 2005, FT annonce ainsi la suppression de près de  8 000 emplois, dont 5 500 en France.

Depuis la fin du monopole public, France Télécom se doit en effet de devenir plus compétitif, et cela passe pour lui par une réduction importante de sa masse salariale.

D'après l'AFP, France Télécom aurait annoncé que ces départs seraient "des départs volontaires, en retraite ou en préretraite, et de reclassements dans la fonction publique", bref aucun licenciement brutal de prévu.


Mais si d'un côté FT dégraisse, de l'autre il compte investire fortement dans le commerce, le marketing et la recherche/développement avec près de 3 000 recrutements de prévu en France cette année.

Pour rappel, FT a déjà supprimé dans le monde  13 000 emplois en 2003 et  12 500 postes non renouvelés en 2004.

Malgré ces suppressions, FT emploie plus de 200 000 personnes au niveau mondial, dont plus de  120 000 en France (dont 95 000 fonctionnaires).
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #31131
énorme mamouth
Le #31139
un enorme poids pour l'entreprise... et malgré ca il tient plus ou moins la route encore chapeau!
Le #31162
Enfin, il arrive à rembourser un peu ses dettes
Le #31165
oui FT na plus que 30 a 40 milliards deuro a rembourser encore...
Le #31167
On trouve normal, pour "réduire la masse salariale", de procéder à des licenciements parmi les salariés qui produisent réellement de la valeur dans l'entreprise.

Une méthode plus efficace et moins dégueulasse pourrait être de réduire de 90% la rémunération des dirigeants de l'entreprise, lesquelq sont responsables des pertes de l'entreprise, et de réduire à néant les frais somptuaires destinés à acheter des complicités dans les cercles politiques.

Dans le cas de FT, ça suffirait largement.
Le #31189
Dans le cas de FT, je pense que ca dégagerait environ 2 millions d'euros, soit ... rien ...
Le #31190
Sachant que de toute façons il ont des employés "au placard", dont on donne du travail à faire qui ne sert à rien et qui est détruit ensuite, simplement parce qu'il faut justifier le salaire de quelqu'un qu'on peut pas licencier ...

IL est clair qu'ils ont des employés en trop ...
D'ailleurs, le placard, en général, c'est pas le cas des petits salires, mais plutôt des moyens ..
Le #31237
lyrik-snake c'est le contraire, le chiffre que tu cites c'est ce qui est déja remboursé !
Le #31239
cr0vax 01.02.2005
14:38

Dans le cas de FT, je pense que ca dégagerait environ 2
millions d'euros, soit ... rien ...

Salaire de Breton 3.5 million d'? par an
Salaire de Micher Bon 350000? par an, rien que cette différence dépasse ton estimation et c'est sans compter tout l'encadrement sup mis dans les placards en attendant la CFC.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]