10 à 15% de fraude aux clics publicitaires

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Fair Isaac

Le modèle économique des moteurs de recherche est bien connu, il s'agit de la publicité.

Logo fair isaacLe modèle économique des moteurs de recherche est bien connu, il s'agit de la publicité. Cette dernière est à l'origine de 99 % des revenus des entreprises gérant ces moteurs et se présente sous la forme de liens commerciaux affichés dans la page des résultats. A chaque fois qu'un internaute clique sur un de ces liens sponsorisés, son annonceur paie un montant fixé avec le moteur de recherche. Certains annonceurs peu scrupuleux n'hésitent ainsi pas à frauder en mettant en place des dispositifs de clics automatiques ou à payer des personnes pour cliquer, leur permettant de faire payer un maximum de clics à leurs concurrents. Cette pratique peut plomber les résultats financiers des plus petits annonceurs.


10 à 15 % de clics frauduleux !
Lors de la conférence annuelle InterACT qui s'est tenue à San Francisco, du 15 au 18 mai dernier, le cabinet d'étude Fair Isaac a présenté les résultats préliminaires d'une étude sur ces fameux liens commerciaux. Selon l'enquête menée depuis l'été 2006 en collaboration avec le SEMPO ( Search Engine Marketing Professional Organization ), il s'avère que 10 à 15 % des clics sur lesdits liens sont frauduleux. Le problème n'est donc plus à prendre à la légère et mérite qu'on s'attarde sur son cas.

Le Docteur Joseph Milana de Fair Isaac : " Ces premiers résultats représentent une étape significative vers la résolution du problème de la fraude au clic dans la publicité en ligne. En s'appuyant sur ces résultats préliminaires, nous croyons que l'expertise et les technologies de technologies de fraudes prouvées de Fair Isaac peuvent être utilisés de manière efficace dans la détection de la fraude dans le paiement par clic marketing. Ces premiers résultats sont basés sur une vue limitée du marché. Nous recherchons plus d'annonceurs pour contribuer à l'étude afin de nous aider à arriver à une image plus proche de la réalité quant à l'importance et à la portée du problème qui touche un marché plus large et sur plusieurs niveaux. "

Complément d'information
  • Une carte bancaire dynamique pour limiter la fraude
    La fraude à la carte bancaire est en hausse depuis plusieurs années et l'augmentation des transactions réalisées sur Internet. De quoi motiver les banques à améliorer le moyen de paiement en renforçant sa sécurité.
  • Apple Pay facilite la fraude à la carte bancaire
    Alors qu'il n'arrivera en France que dans quelques mois, le système Apple Pay mis en avant dans les derniers iPhone de la marque fait actuellement l'objet d'une vaste fraude.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]