Free : 17 millions d'abonnés fixes et mobiles

Le par  |  1 commentaire(s)
logo-free

Près de 17 millions d'abonnés fixes et mobiles pour Free qui semble avoir trouvé la bonne recette avec ses tarifs et ses promotions, même si ces dernières pèsent sur le revenu moyen par abonné fixe.

Après Bouygues Telecom la semaine dernière, c'est au tour de Free (dont Iliad est la maison-mère) de publier ses résultats pour le deuxième trimestre, et ainsi un bilan du premier semestre 2015. L'opérateur revendique " d'excellents recrutements sur les offres fixes et mobiles. "

Le chiffre d'affaires semestriel s'établit à 2,16 milliards d'euros avec une hausse de 6,9 % sur un an. Cette croissance est tirée par les revenus de l'activité mobile où les ventes ont progressé de 18,1 % à 880 millions d'euros.

Iliad-Free-chiffre-affaires-S1-2015

Le nombre d'abonnés mobiles avoisine 11 millions au 30 juin 2015, soit une part de marché de 16 % sur le secteur en seulement trois ans d'existence. Parmi ceux-ci, 2,4 millions d'utilisateurs de la 4G avec une consommation moyenne par utilisateur de plus de 2,2 Go par mois. Seulement pourrait-on dire compte tenu de l'enveloppe de data proposée.

Sur le premier semestre, Free a recruté 820 000 nouveaux abonnés mobiles, dont 400 000 sur le second trimestre. La ventilation entre l'offre à 2 € et à 19,99 € par mois (0 € et 15,99 € pour les abonnés Freebox) n'est toujours pas précisée. Iliad souligne cependant une nouvelle fois une amélioration du mix abonnés et une confirmation des migrations des abonnés du forfait à 2 € vers celui à 19,99 €.

Free explique la recette de son succès dans le mobile par sa stratégie commerciale. Les prix mais aussi l'enrichissement au niveau de l'itinérance intégrée ou encore la location de smartphones. " Même si ces nouvelles offres peuvent peser sur la rentabilité à court et moyen terme, elles permettent de maintenir une excellente dynamique commerciale. "

Dans le fixe, le chiffre d'affaires semestriel - qui demeure majoritaire - enregistre une hausse beaucoup plus timide de 0,5 % sur un an. Le nombre total d'abonnés avoisine 6 millions avec 123 000 nouveaux adonnés sur le premier semestre dont 46 000 sur le second trimestre. C'est moins de recrutements que Bouygues Telecom (leader dans les recrutements sur le fixe).

Iliad-Free-nombre-abonnes-S1-2015

Les grosses offres promotionnelles - comme actuellement sur vente-privee.com - permettent à Free d'augmenter sa part de marché face à la concurrence. Bien évidemment, cela a une incidence sur le revenu moyen par abonné haut débit qui diminue (34,50 €) mais Free peut compter sur la Freebox Révolution pour remonter la barre (supérieur à 38 € ; hors promotion).

Le lancement de la Freebox mini 4K est à peine évoqué. Pas de précision à ce niveau si ce n'est que c'est aussi un élément qui contribue à accroître la part de marché dans le fixe. Son impact sur le revenu moyen par abonné paraît contenu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1857290
C'est une très belle perfomance, Xavier peut remercier son concurrent sur-endetté
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]