Free va fort : 14,3 millions d'abonnés et le milliard d'euros

Le par  |  17 commentaire(s) Source : Iliad (PDF)
logo-free

Un chiffre d'affaires trimestriel qui dépasse pour la première fois le milliard d'euros et des recrutements d'abonnés toujours au rendez-vous pour Free.

Le groupe Iliad qualifie son premier trimestre de " très dynamique ". Il l'est assurément d'autant que le chiffre d'affaires sur le trimestre progresse - une exception chez les opérateurs télécoms - et atteint 1,005 milliard d'euros.

C'est la première fois qu'un chiffre d'affaires trimestriel franchit la barre du milliard d'euros pour le groupe, et ce grâce à des ventes qui ont progressé de plus de 10 % sur le trimestre. C'est tout à fait notable dans la mesure où le premier trimestre de l'année est celui d'un " après fêtes de fin d'année ", et c'est généralement un coup de mou qui est attendu. Ce sont principalement les offres mobiles qui ont séduit.

À 369,6 millions d'euros, les activités mobiles ont progressé de 25,5 % sur un an et représentent plus du tiers du chiffre d'affaires. Le nombre d'abonnés mobiles pour Free s'établit à 8,635 millions avec une progression de 595 000 nouveaux abonnés sur le premier trimestre. Cela dénote certes une baisse de la croissance au niveau des recrutements, mais la part de marché de Free Mobile sur les recrutements est colossale puisqu'elle est de 80 %.

Iliad-T1-2014
Sur le fixe, Free a recruté 71 000 nouveaux abonnés au premier trimestre pour porter son total à 5,711 millions. La part de marché de Free sur les recrutements est de plus de 30 %. Mais Free ne sera cette fois-ci pas le premier recruteur sur l'Internet fixe puisque c'est un titre qui revient à Bouygues Telecom grâce à l'attrait pour son offre triple play à partir de 19,99 € par mois ( +100 000 nouveaux clients ).

À 639,7 millions d'euros, le chiffre d'affaires dans le fixe a progressé de 3,6 % sur un an. C'est évidemment beaucoup moins spectaculaire que pour le mobile. Un bémol pour Free, le revenu moyen par abonné Freebox est en léger recul à 35,50 €. Un effet de la hausse de la TVA selon Iliad, et donc pas nécessairement une baisse d'intérêt pour les services proposés par Free.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1743082
Si le revenu moyen par abonné est presque égal au prix de l'abonnement, on voit à quel point on nous arnaque et à quel point le marché reste peu concurrentiel...
Le #1743102
Le 4éme venu, le petit dernier des FAI, qui a bien grandi depuis ....
maintenant, parvenu à maturité ... serait-il devenu trop gros et gras financièrement ?
ou alors, les clients ont trop gâté ce FAI ?

Le #1743142
Mouai Apparemmment bouygues veut se débarrasser de bouygues télécom en vendant à un autre FAI (orange ou free),
Les gens étaient content que SFR soit racheté par numéricable pour conservé le marché à 4 FAI mais ça n'a pas duré apparemment,
On sera perdant au final car les 3 FAI restant seront fauché et ne pourront pas investir dans de nouvelle infrastructure avant 2020 et le plan à 30 milliard de l'état pour la fibre tombera à l'eau
Le #1743302
Adarion29 a écrit :

Mouai Apparemmment bouygues veut se débarrasser de bouygues télécom en vendant à un autre FAI (orange ou free),
Les gens étaient content que SFR soit racheté par numéricable pour conservé le marché à 4 FAI mais ça n'a pas duré apparemment,
On sera perdant au final car les 3 FAI restant seront fauché et ne pourront pas investir dans de nouvelle infrastructure avant 2020 et le plan à 30 milliard de l'état pour la fibre tombera à l'eau


Payaé par le cartel pour die ça ? Comme si tout le fric qu'il se sont fait pendant des années avec des marges énormes avaient étaient investit dans les équipements....
Le #1743372
oldjohn a écrit :

Adarion29 a écrit :

Mouai Apparemmment bouygues veut se débarrasser de bouygues télécom en vendant à un autre FAI (orange ou free),
Les gens étaient content que SFR soit racheté par numéricable pour conservé le marché à 4 FAI mais ça n'a pas duré apparemment,
On sera perdant au final car les 3 FAI restant seront fauché et ne pourront pas investir dans de nouvelle infrastructure avant 2020 et le plan à 30 milliard de l'état pour la fibre tombera à l'eau


Payaé par le cartel pour die ça ? Comme si tout le fric qu'il se sont fait pendant des années avec des marges énormes avaient étaient investit dans les équipements....


le trois quart est parti dans les poches des actionnaires le reste pour le fonctionnement de l'entreprise et peu être 1% dans l'investissement de nouvelles technologies.
Le #1743462
cycnus a écrit :

Si le revenu moyen par abonné est presque égal au prix de l'abonnement, on voit à quel point on nous arnaque et à quel point le marché reste peu concurrentiel...


Bonne remarque.

C'est vrai qu'on pourrait faire moins cher que Free.

Par exemple, en ayant des petits modems au lieu de ces grosses box dont la plupart des fonctionalités ne servent qu'à un tout petit nombre de personnes. Et pourquoi mettre systématiquement des freeplugs dans le lot ? Moi je ne m'en sers pas, et je préférerais avoir cinquante centimes en moins d'abonnement par an, plutôt que de les avoir. En plus ces trucs m'encombrent et je suis obligé de les garder pour les rendre à la fin.

Le #1743512
cycnus a écrit :

Si le revenu moyen par abonné est presque égal au prix de l'abonnement, on voit à quel point on nous arnaque et à quel point le marché reste peu concurrentiel...


Est-ce que tu n'aurais pas confondu "revenu" et 'bénéfice' ?

Si le revenu moyen (= ventes par client ) est presque égal au prix de l'abonnement, ça veut juste dire que les clients Free n'ont pas besoin de payer des services supplémentaires, c'est tout ...


Essaie avec d'autres entreprises et dans un autre contexte, exemple :

"Renault a un revenu moyen par Clio de 12.500€ presque égal au prix du modèle moyenne gamme à 12.350 €, on voit là à quel point Renault s'en met plein les fouilles et combien Mercedes gagne d'argent !!! "

Heu ... NON ! Tu vois juste que Renault ne vend pas d'options chères à ses clients, c'est tout ! Si ça se trouve la voiture en question, elle coûte 12.000€ à produire et Renault s'achemine direct vers le dépôt de bilan !!
Quant à la rentabilité de Mercedes .... t'es vraiment balaise, si t'arrives à la deviner d'après la phrase sur Renault ...


Bref, quand je lis ta phrase, je vois pas comment tu peux tirer des conclusions sur le degré de rentabilité de Free, son "arnaque" putative, ou le niveau de compétition entre les FAI ... !!!!
Le #1743582
cycnus a écrit :

Si le revenu moyen par abonné est presque égal au prix de l'abonnement, on voit à quel point on nous arnaque et à quel point le marché reste peu concurrentiel...


"Average Revenue Per Unit ou Average Revenue Per User ou ARPU est le chiffre d'affaires mensuel moyen réalisé par une entreprise avec un client. C'est une donnée financière utilisée par les opérateurs de télécommunication. "

donc si le chiffre d affaire mensuel par utilisateur etait 2 fois ou 3 fois inferieur au prix de l abonnement, je pense qu il y aurait un GROS probleme...

l art de parler de ce que l on ne connait pas...
Le #1743982
Bon ben keske je disais.
Ya les grosses boites qui te plument et finissent par se casser la gueule;
et t'as les ptites qui innovent et vont de l'avant tout en grossissant.

Bravo / Bien fait !
Le #1744262
Pikaboy a écrit :

Bon ben keske je disais.
Ya les grosses boites qui te plument et finissent par se casser la gueule;
et t'as les ptites qui innovent et vont de l'avant tout en grossissant.

Bravo / Bien fait !


Oui, même si pour le moment, aucune ne s'est encore cassé la gueule...
Au contraire, on voit que Bouygues arrive à être numéro 1 en recrutement sur le fixe.
Et Orange comme SFR-numéricable-virgin ont tous les deux plus de 25 millions d'abonnés, le double de Free...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]