Free : vers 15 millions d'abonnés mais un fléchissement dans le fixe

Le par  |  14 commentaire(s)
logo-free

La barre des 15 millions d'abonnés est en vue pour Free qui marque néanmoins un peu le pas dans les recrutements sur le fixe. La maison mère Iliad a enregistré un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards d'euros au premier semestre. Le bénéfice net a reculé sur un an.

C'est l'heure du bilan semestriel pour le groupe Iliad. Sur les six premiers mois de l'année, la maison mère de Free a dégagé un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards d'euros. C'est une première. À 2,02 milliards d'euros, les revenus ont progressé de 10,4 % sur un an. De quoi espérer atteindre des ventes de 4 milliards d'euros à la fin de l'année alors que cet objectif était prévu à l'horizon 2015.

La croissance est surtout soutenue par les activités mobiles qui ont progressé de 24,1 % sur un an pour atteindre des ventes de 745,7 millions d'euros au premier semestre. Elles représentent près de 37 % du chiffre d'affaires.

En nombre d'abonnés, cela se traduit par 9,095 millions d'abonnés mobiles avec le recrutement de plus de 1 million de nouveaux abonnés dont 595 000 sur le premier trimestre et 460 000 sur le second. Arrivé sur le marché mobile en 2012, Iliad dispose ainsi d'une part de marché de plus de 13 % et a revu à la hausse son objectif à long terme qui est désormais de 25 %.


Le recrutement dans le fixe faiblit mais pas les marges

À 1,28 milliard d'euros, les revenus ont progressé de 3,6 % dans le fixe. Free a recruté 71 000 nouveaux abonnés au premier trimestre mais seulement 24 000 au second pour un total de 5,735 millions d'abonnés fixes. Des performances sur le recrutement qui sont loin de celles de Bouygues Telecom ( +202 000 sur le premier semestre ) grâce à son offensive tarifaire, et sont sans doute l'explication de plusieurs offres promotionnelles sur la Freebox Crystal puis Révolution.

Cela étant, Iliad avance que " malgré les promotions et la baisse de prix de ses compétiteurs, le Groupe a continué à se renforcer dans le haut débit ". Il faut dire que Free a maintenu le revenu moyen par abonné Freebox à un niveau élevé de 35,80 €, soit une petite progression sur le second trimestre, et toujours à plus de 38 € pour la Freebox Révolution. De quoi faire enrager Martin Bouygues...

Iliad-S1-2014-nombre-abonnes
Au premier semestre, le résultat net du groupe ressort à près de 140 millions d'euros. Une baisse de 1 % par rapport au premier semestre 2013. Cette baisse est expliquée par la hausse de l'impôt sur les sociétés ainsi que les coûts pour le réseau dont la 4G. Une 4G pour laquelle l'objectif est d'atteindre une couverture de la population à " environ " 50 % en 2014.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1806615
Bin, dans le fixe, Free devient cher. Il faut qu'il fasse attention car il n'est pas loin de devenir le plus cher en fait. Pour une qualité limitée du fait de bridages en tous sens. Pas de miracles.
Le #1806619
cycnus a écrit :

Bin, dans le fixe, Free devient cher. Il faut qu'il fasse attention car il n'est pas loin de devenir le plus cher en fait. Pour une qualité limitée du fait de bridages en tous sens. Pas de miracles.


Le bridage dont tu parles, c'est plutôt celui de la bande passante pour consulter des sites comme YouTube !
Sinon, Free ne bride pas plus qu'un autre opérateur sur l'ensemble de ses prestations.
Le #1806621
cycnus a écrit :

Bin, dans le fixe, Free devient cher. Il faut qu'il fasse attention car il n'est pas loin de devenir le plus cher en fait. Pour une qualité limitée du fait de bridages en tous sens. Pas de miracles.


+1 à part pour l'histoire du bridage, qui comme mentionné par Ocean n'en est pas un.

Mais effectivement, à plus de 35€ par fanboy, n'est pas non-pigeon qui croit...
Le #1806622

c'est plutôt celui de la bande passante pour consulter des sites comme YouTube !


Bin, si ce n'est pas du bridage, c'est quoi ? En sachant que Youtube est l'un des sites les plus visités par les gros consommateurs de bande passante et que durant les heures de pointes, la HD est inutilisable, quand ce n'est pas la SD. Idem pour les sites qui publient dans leurs articles des vidéos en provenance de Youtube (très fréquent aussi). Sans oublier aussi le bridage des newsgroups (en fait là c'est de la censure pure et simple). Rien que pour ça je n'irai jamais chez Free. J'y étais en mobile. Mais même là je suis parti. Débits ridicules et offre moins chère depuis peu chez les concurrents (pour moi qui consomme peu de voix). Free n'a qu'un intérêt :avoir calmé les autres sur les prix. Un principal inconvénient : ils se foutent un peu du client, en n’hésitant pas à la prendre en otage pour faire plier Google et co.
Le #1806624
- En terme de neutralité du Net je rejoins cycnus, je ne peux pas cautionner l'attitude de Free vis à vis de Youtube, mais personnellement je n'en ai pas noté d'impact.

- De même, je n'ai jamais noté de baisse sur les ng, s'il y a baisse je pense que cela viens du fournisseur de ng à certaines heures de pointe. Et contrairement à une vidéo Youtube on peut décaler le dl, ce n'est pas bien gênant. Ou parfois je change de serveurs en jonglant entre les différents US ou EU et tout rentre dans l'ordre.

- Ma ligne Free est environ 10% plus rapide que mes ex Bouygues, SFR et beaucoup plus que Orange.

- Une qualité tout simple que j'aime chez Free, c'est de pouvoir s'abonner facilement à une chaines TV sans prendre un bouquet. Par exemple j'ai pris Paris Première pour 1€.

- Mais chaque cas est particulier tant les conditions de connexion sont différentes pour chacun de nous.

Je pense que les FAI ont tous des qualités et quelques défauts, par contre au niveau du prix il n'y a que Bouygues qui se détache du lot.


Le #1806626
cycnus a écrit :


c'est plutôt celui de la bande passante pour consulter des sites comme YouTube !


Bin, si ce n'est pas du bridage, c'est quoi ? En sachant que Youtube est l'un des sites les plus visités par les gros consommateurs de bande passante et que durant les heures de pointes, la HD est inutilisable, quand ce n'est pas la SD. Idem pour les sites qui publient dans leurs articles des vidéos en provenance de Youtube (très fréquent aussi). Sans oublier aussi le bridage des newsgroups (en fait là c'est de la censure pure et simple). Rien que pour ça je n'irai jamais chez Free. J'y étais en mobile. Mais même là je suis parti. Débits ridicules et offre moins chère depuis peu chez les concurrents (pour moi qui consomme peu de voix). Free n'a qu'un intérêt :avoir calmé les autres sur les prix. Un principal inconvénient : ils se foutent un peu du client, en n’hésitant pas à la prendre en otage pour faire plier Google et co.


C'est pas du bridage, c'est un sous-dimensionnement global vers Youtube, ou peut-être l'infra Google en général avec un peu de QoS pour que les René la Taupe 1080p ne ralentissent pas ceux qui ont juste besoin de leur dose de "don't be evil" Google Search ou Gmail.
Le #1806630
Chaque cas est particulier. Perso, je n'en ai rien à carrer de YT, donc le "bridage" ne me gêne pas.

D'autre part, je n'ai pas compris la remarque sur les NG : il me semble au contraire que Free est le seul FAI autorisant l'accès aux binaires. Est-ce que je me trompe ???

==>Sachant que de toute façon, il faut toujours un vrai serveur de news, je vois pas où est le problème...

Enfin, j'ai suffisament pesté -- pendant des années -- contre les tarifs exorbitants de la bande des Trois en téléphonie mobile, pour ne pas céder aux sirènes de la 1e promotion venue.

Qu'on le veuille ou non, Free a dynamité l'oligopole des 3 copains, qui se sont gavés sur notre dos pendant des années...
Anonyme
Le #1806632
Je suis chez Free depuis 03/2005. DT depuis 10/2010
Je suis totalement satisfait de ce fournisseur.

Si Free était si mauvais et trop cher dans ses tarifs, son nombre d'abonnés ne serait pas aussi élevé.
Ce sont les utilisateurs qui indiquent la qualité d'un fournisseur par 3 ou 4 détracteurs.
Comme dans une pub pour une marque de rillettes "nous n'avons pas les mêmes valeurs".

Le #1806633
frèzetagada a écrit :

Chaque cas est particulier. Perso, je n'en ai rien à carrer de YT, donc le "bridage" ne me gêne pas.

D'autre part, je n'ai pas compris la remarque sur les NG : il me semble au contraire que Free est le seul FAI autorisant l'accès aux binaires. Est-ce que je me trompe ???

==>Sachant que de toute façon, il faut toujours un vrai serveur de news, je vois pas où est le problème...

Enfin, j'ai suffisament pesté -- pendant des années -- contre les tarifs exorbitants de la bande des Trois en téléphonie mobile, pour ne pas céder aux sirènes de la 1e promotion venue.

Qu'on le veuille ou non, Free a dynamité l'oligopole des 3 copains, qui se sont gavés sur notre dos pendant des années...


L'age d'or du serveur de NG de Free est révolu. Les newsgroups les plus interressants ont été bloqués par décision de justice il y a quelques années de cela. C'est pourquoi il est préférable d'avoir un abonnement chez un fournisseur externe.
Le #1806634
Depuis que je suis chez Free ma connexion ADSL est passée de 500ko à 650ko avec la même ligne !
Pour le téléphonie mobile je suis passé de 1h à 21 € à 16€ en illimité.Et j'avais 4 abonnements pour ma famille .J'économise 230€ par an pour un service meilleur.
Je ne l'oublie pas (un petit peu rancunier).
Pour autant quand le fibre qui pointe son nez chez moi sera là je n'hésiterai pas à changer de FAI et reconsidérer mes abonnements mobiles.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]