Free arrête son annuaire téléphonique 118 818

Le par  |  14 commentaire(s)
Free  le logo

Fin de l'annuaire gratuitAprès l’impitoyable matraquage publicitaire organisé autour des services d’annuaire de type 118 XXX (les clones de Véronique et Davina ayant largement apporté leur verve kitschifiante par exemple…), le consommateur disposait à priori d’un large choix d’opérateurs.

Free logo
Fin de l'annuaire gratuit
Après l’impitoyable matraquage publicitaire organisé autour des services d’annuaire de type 118 XXX (les clones de Véronique et Davina ayant largement apporté leur verve kitschifiante par exemple…), le consommateur disposait à priori d’un large choix d’opérateurs. Ce choix, justement, vient d’être restreint.

En effet, sans publicité ou presque, le 118 818 de Free proposait un service partiellement gratuit, i.e., il promettait une gratuité partielle sur les appels à partir des postes fixes France Telecom et des lignes Internet passant par le réseau de la filiale d'Iliad. Cette discrétion faisait que le 118 818 était peut-être le moins connu des services d’annuaire.


La concurrence attaque en justice
Or, cette gratuité, ne serait-ce que partielle, ne plaisait pas aux autres concurrents. A cet effet, vécue comme « acte de concurrence déloyale et violation de la prohibition des prix abusivement bas », cette offre amena la société Allo Bottin à assigner Free en justice.

De plus, Allo Bottin accuse Free de faire de la publicité mensongère et ce n’est que sur cette dernière demande que la société de Michel Mani obtint gain de cause devant le tribunal de commerce de Paris le 15 septembre dernier.

Depuis quelques jours pourtant, en composant le 118 818, vous obtenez ce message : « A la veille de la libéralisation du marché des renseignements téléphoniques intervenue le 3 avril 2006, le Groupe Iliad, dans un souci constant d'oeuvrer en vue de faire bénéficier les consommateurs des meilleurs services au meilleur prix a décidé de proposer le seul service de renseignements téléphoniques intégralement gratuit. Moins de deux mois après le lancement de ce service gratuit, une société d'édition d'annuaires exploitant un service de renseignements payant a sollicité judiciairement (le 29 mai) la fermeture de ce service. Nous sommes navrés de ne pouvoir donner suite à votre appel ».

On sait que Free n’a pas voulu s’exprimer sur cette affaire tandis que la société Allo Bottin a confirmé que cette comparution n'avait pas débouché sur une obligation de fermeture du service de Free. On se demande alors pourquoi le service a été interrompu. Même si la gratuité promise par Free ne concernait que certains cas particuliers, l'offre était parmi les plus attrayantes. A l’heure actuelle, il n’est néanmoins pas certain que cette fermeture soit irrévocable.

Comme trop souvent, just wait & see…
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #139669
Aprés ca, les opérateurs de téléphonies, d'internet ou autres iront raconter qu'il n'y a pas d'entente entre operateurs, et que les regles de la cobcurence sont respectées.

Si on regarde les tarifs des renseignements, tous restent trés chers, nettement plus que ne l'était le 12. Comme si ils s'étaient tous donnés le mot pour avoir des tarifs hors de prix, peu clairs et des prestations de qualité douteuse. Ainsi, le consomateur paye sans reffechir.
Free etait le seul a etre vraiment avantageux, et ca visibklement ca a l'air de deranger
Le #139672
Faut en laisser pour les autres un peu Mr Free
Le #139675
Et l' interet des entreprises prime sur celui du client ... Merci
A quand l' internet avec Free ou Neuf pas assez cher pour les concurrents .
Le #139676
"violation de la prohibition des prix abusivement bas "


C'est beau la privatiastion des services, on impose des prix minimum, mais par contre, y'a pas de maxi: les prix ont plus que doublé depuis le 12 pour une qualité désastreuse.
Le #139677
tout a fait d'accord avec toit chitzitoune
Le #139680
lol encore free qui fout le bordel '
Ha mais ils sont chiant eux, hein. Y a pas une semaine où on entend pas parlé d'eux.
Le #139683
"prix abusivement bas", on aura tout vu. Si free sait faire gratuit ce que les autres font payant, ce n'est pas à free de se remettre en question...
Le #139685
Etrangement c'est maintenant que tout apparait, comme si Iliad/free génait...

Xavier Niel prend 2 ans de prison avec sursis pour une histoire qui date, son annuaire est arreté par 'une' plainte d'un concurrent, la FSF porte plainte contre lui pour sa Freebox qui existe depuis le début,...

Dans le premier cas, c'est une affaire vieille qui avait déjà été jugé, dans le second cas une plainte suffit pour faire fermer, dans le troisieme cas Free n'a rien signé avec l'APRIL/FSF contrairement a Neuf/cegetel,...

Bref trop de coincidences pour ne pas penser a un complot pour descendre le seul opérateur a innover constamment et a fournir les plus bas prix, tout en etant la seule société profitable financierement... étrange ' non pas du tout helas !
Le #139686
Attention à ne pas confondre, si Allo Bottin à bien attaqué Free pour prix trop bas, ce point a été débouté par la justice, Allo Bottin a eu gain de cause pour publicité mensongère car dans un communiqué (d'avril ') Free annoncait un service entièrement gratuit ce qui n'était en fait pas le cas (en particulier pour les autres Box) donc cela n'a rien à voir avec la fermeture du service.....peut être que Free c'est juste aperçu que son service n'était pas rentable (c'est une supposition).
Le #139690
De plus rien n'empêchait Free de faire appel, ce qui n'a pas été fait.
De là à conclure que Free ait trouvé une excuse pour fermer un service qui manifestement était à perte il n'y a qu'un pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]