#FreeTheNipple : la campagne censurée sur Instagram... à cause d'Apple

Le par  |  23 commentaire(s)
Freethenipple naomi campbell

La campagne #FreeTheNipple n'est toujours pas autorisée sur Instagram, mais désormais, le PDG de la firme s'est expliqué sur le pourquoi de la censure, et Apple n'y est pas étranger.

La campagne #FreeTheNipple est un combat pour le droit à l'égalité des femmes de s'afficher Topless tout comme le font les hommes sans que cela n'ai jamais posé de réel problème. Et depuis plusieurs mois, c'est sur Internet que la lutte est la plus active, notamment sur les réseaux sociaux qui continuent de mettre en place une discrimination, censurant les photos du moindre téton féminin contrairement à celles d'hommes torses nu.

InstagramSur Instagram, la censure est également de mise, et même si certaines célébrités comme Naomi Campbell très récemment, rejoignent le mouvement, pas question de laisser en place le moindre cliché de poitrine féminine, qui tombe automatiquement sous le coup du cliché à caractère pornographique ou sexuellement suggestif.

Kevin Systrom, cofondateur d'Instagram s'est expliqué sur le sujet, et a indiqué que cette censure n'avait qu'un seul objectif : conserver une classification d'application lui permettant d'être proposée aux utilisateurs de 13 ans et plus, et donc de se mettre en conformité avec les règlements des différents marchés d'applications, et principalement celui d'Apple.

En acceptant la publication de photos de seins nus, l'application tomberait dans la classification 17+, ce qui restreint lourdement la visibilité d'Instagram sur l'App Store d'Apple. Instagram se défend de toute atteinte à la liberté d'expression ou artistique, mais indique que ce choix en particulier n'aura pas été des plus faciles.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1862235
Tant qu'elles cachent leur gants de toilette, tout comme le font les hommes.
Le #1862238
Je trouve ça naze. Instagram est assez connu pour que, si la personne cherche l'application, elle la cherchera par son nom et tombera directement dessus. Mais bon, c'est le business...
Anonyme
Le #1862247
burakki a écrit :

Je trouve ça naze. Instagram est assez connu pour que, si la personne cherche l'application, elle la cherchera par son nom et tombera directement dessus. Mais bon, c'est le business...


Moi c'est ton commentaire que je trouve naze. Ca c'est du soft, mais sans ce filtre, des gamins de 13 ans tomberaient potentiellement sur des trucs bien hardcore, porno ou exploits terroriste en autre... on s'en cogne qu'ils le trouvent avec ou sans le filtre, ça en épargnera certains.

Internet c'est bien, mais c'est majoritairement une poubelle à cons, sans règles et y a vraiment TROP de gore et de bêtise qui y traine. Le revers d'avoir populariser l'accès internet.
Le #1862254
"En acceptant la publication de photos de seins nus, l'application tomberait dans la classification 17+, ce qui restreint lourdement la visibilité d'Instagram sur l'App Store d'Apple"
=>A moins qu'ils aient trouvé une magouille pour contourner, il devrait y avoir le même problème sur le Play Store de Google, qui utilise la même classification (ce sont des classifications régionales, genre par pays, qu'ils ne réalisent pas eux-mêmes).
C'est un peu facile de dire "c'est la faute d'Apple", là pour l'occasion ce n'est juste pas vrai, c'est "la faute" aux règlementations locales.
Le #1862256
Ras-le-bol de ces détraqués sexuels qui ne supportent pas la vue d'un corps humain.

Il faut les soigner ces gens-là!
Le #1862267
clar a écrit :

Ras-le-bol de ces détraqués sexuels qui ne supportent pas la vue d'un corps humain.

Il faut les soigner ces gens-là!


+ 10000000000 Marre des bouseux qui trolls a la vue d'un nipples !!!
Mais j'ai une solution pour eux !!! Le merveilleux pays d'ISIS, la ou la décapitation et la lapidation sont monnaies courante, ou les femmes sont très heureuses de vivre sous leurs burka ...

En plus, la classification +17 n'est pas légale, puisque la majorités en France c'est 18 ans !!!
Le #1862275
clar a écrit :

Ras-le-bol de ces détraqués sexuels qui ne supportent pas la vue d'un corps humain.

Il faut les soigner ces gens-là!


Personnellement, je n'ai aucun problème avec l'érotisme ou même la pornographie.

A partir du moment où cela est accessible aux adultes, et uniquement aux adultes.
Le #1862276
bluman a écrit :

clar a écrit :

Ras-le-bol de ces détraqués sexuels qui ne supportent pas la vue d'un corps humain.

Il faut les soigner ces gens-là!


+ 10000000000 Marre des bouseux qui trolls a la vue d'un nipples !!!
Mais j'ai une solution pour eux !!! Le merveilleux pays d'ISIS, la ou la décapitation et la lapidation sont monnaies courante, ou les femmes sont très heureuses de vivre sous leurs burka ...

En plus, la classification +17 n'est pas légale, puisque la majorités en France c'est 18 ans !!!


C'est vraiment triste à dire, mais c'est presque la vérité

On a vu trainer trop longtemps des photos/videos de décapitation, ou même de grande violence sans que tout ça ne soit censuré.

Combien de film américains où les gars se font exploser la cervelle mais où dans le même film ils font l'amour tout habillé. Habilles à la gachette, il ne savent toujours pas dégrafer un soutif
Le #1862279
wtfman a écrit :

burakki a écrit :

Je trouve ça naze. Instagram est assez connu pour que, si la personne cherche l'application, elle la cherchera par son nom et tombera directement dessus. Mais bon, c'est le business...


Moi c'est ton commentaire que je trouve naze. Ca c'est du soft, mais sans ce filtre, des gamins de 13 ans tomberaient potentiellement sur des trucs bien hardcore, porno ou exploits terroriste en autre... on s'en cogne qu'ils le trouvent avec ou sans le filtre, ça en épargnera certains.

Internet c'est bien, mais c'est majoritairement une poubelle à cons, sans règles et y a vraiment TROP de gore et de bêtise qui y traine. Le revers d'avoir populariser l'accès internet.


La vue d'un corps humain te dégoutte à ce point ?
Le #1862284
wtfman a écrit :

burakki a écrit :

Je trouve ça naze. Instagram est assez connu pour que, si la personne cherche l'application, elle la cherchera par son nom et tombera directement dessus. Mais bon, c'est le business...


Moi c'est ton commentaire que je trouve naze. Ca c'est du soft, mais sans ce filtre, des gamins de 13 ans tomberaient potentiellement sur des trucs bien hardcore, porno ou exploits terroriste en autre... on s'en cogne qu'ils le trouvent avec ou sans le filtre, ça en épargnera certains.

Internet c'est bien, mais c'est majoritairement une poubelle à cons, sans règles et y a vraiment TROP de gore et de bêtise qui y traine. Le revers d'avoir populariser l'accès internet.


Tout de suite dans l'extrême le gars... On parle là que de seins, pas d'un pénis en érection ou d'un vagin ! Alors pour toi, ce serait acceptable de montrer le visage d'une femme qui serait recouvert de fluide blanchâtre parce que la photo serait recadrée au niveau du cou ?
J'ai jamais dit que je voulais que l'application soit 13+ ET qu'elle accepte des photos de poitrine dénudée. Mais que si l'application soit 17+, ça ne me dérangerait pas du tout, même dans les films érotiques de la TNT, on en voit davantage.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]