Le malware 2.0 est polymorphe

Le par  |  2 commentaire(s)
Virus

Explosion du nombre de logiciels malveillants qui selon F-Secure a dépassé la barre du million, constatant également une forte croissance des virus polymorphes.

VirusComme la quasi majorité de ses pairs, l'éditeur de solution de sécurité finlandais F-Secure a observé une forte augmentation du nombre de logiciels malveillants en circulation sur la Toile. 2 300 nouvelles détections par jour pour un nombre de chevaux de Troie, et autres menaces qui a doublé depuis la fin 2007 pour atteindre le cap symbolique du million.

F-Secure parle d'une véritable explosion qui trouve racine dans une industrialisation de la production de virus. Mais pas question de réinventer la roue pour autant, il s'agit surtout de modifications de l'existant et du recours à des kits prêts à l'emploi pour cybercriminels, sans compter le fait que des " hackers " se font rémunérer pour leurs services. La seule reconnaissance n'est plus un enjeu pour eux.

Parmi cette flopée de malwares, F-Secure dégage une tendance voulant que la mode est aux virus dits polymorphes, en ce sens qu'ils ont la capacité de changer d'apparence à chaque infection. " Ces malwares 2.0 changent leur code chaque fois que le fichier est exécuté et lancent des attaques ciblées contre les éditeurs de solutions de sécurité qui cherchent à les détecter ", indique F-Secure en citant l'exemple du vers Storm à la longévité assez remarquable.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #289881
Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre.....
Ca fait plus d'une quinzaine d'années que l'on entend parler de virus polymorphes !
Le #289891
C'est sur que ca fait un bail qu'on en parle.
Mais est ce que ca fait aussi longtemps qu'on les croisent fréquement?
Non, le problème, c'est que le model de detection des virus utiliser par les antivirus est principalement basé sur la "signature".
Autrement dit, ce model est légérement obsolétte face a ce type de virus.
Et comme ca coute tres chere, de mettre au point les autre model, il nous font une petite alarme

Moi, ce qui m'etonne c'est que ce genre de virus n'est pas réelement émergé plutot, mais peut etre que l'argent n'etait pas encore assez présent, pour nescessité un tel besoin.
Apres tout, c'est pas simple de faire du polymorphisme.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]