Un fugitif arrêté via World of Warcraft

Le par  |  8 commentaire(s)
Article n° 343 - Test WoW : The Burning Crusade 2e partie (120*120)

Un homme poursuivi par la justice américaine a été appréhendé à cause de sa passion pour le jeu en ligne World of Warcraft.

Article n° 343 - Test WoW : The Burning Crusade 2e partie (120*120)Alors qu'un autre fugitif nargue depuis quelques temps déjà les autorités britanniques sur Facebook (voir l'actualité), la justice américaine utilise elle les grands moyens pour retrouver la trace des criminels.

En effet, un américain, accusé de divers délits dont trafic de drogue, s'était réfugié au Canada pour échapper à la justice américaine. Hélas pour lui, son addiction au jeu en ligne WoW lui aura couté la liberté.

En effet, la justice US ayant appris la passion d'Alfred Hightower pour ce jeu en ligne, a émis une citation à paraitre auprès de Blizzard, la société éditrice du MMORPG World of Warcraft, afin qu'elle lui fournisse non pas l'identité de la personne, mais sa localisation géographique. En effet, dès qu'une personne se connecte, il est très simple de la localiser via son adresse IP. Blizzard ayant accédé à la demande (elle n'avait d'ailleurs pas le choix), les autorités canadiennes ont alors arrêté l'individu à la demande des autorités américaines, et une demande d'extradition vers les USA a été demandée.

N'en déplaise à certains, la loi a également cours sur Internet. Et si Scotland Yard l'avait également voulu, une simple injonction à Facebook aurait également permis d'arrêter le prisonnier évadé qui fait toujours actuellement son show sur le réseau social.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #570221
quel cretin
fallait juste """"""refaire"""""" un compte
Le #570241
WoW, la ptite faiblesse qui vous perdra
Le #570281
"si Scotland Yard l'avait également voulu, une simple injonction à Facebook aurait également permis d'arrêter le prisonnier évadé qui fait toujours actuellement son show sur le réseau social."

ils sont anglais, pas totalement débiles. tu penses bien que ça a déjà été fait
Le #570351
koim : à moins qu'il navigue avec tor ou autre chaine de proxies...
Le #570371
ou tout simplement, ecrire un commentaire sur facebook ca prend 2mn de n'importe ou dans le monde, alors que jouer a wow t scotché devant ton écran.

Le #570491
"si Scotland Yard l'avait également voulu, une simple injonction à Facebook aurait également permis d'arrêter le prisonnier évadé qui fait toujours actuellement son show sur le réseau social."

Il est mondialement connu que scotland yard est totalement incompétent ! Faut arrêter avec ce genre de remarque !
Le gars utilise des proxy anonymes pour se connecter.
Le #570681
+1 minsou, au mieux ils tomberont sur un noeud de sortie ToR situé en moldavie...
Le #570901
@Bruno "Sinon, proxy anonyme ou pas, on peut tjs remonter la trace d'un mec si on le veut vraiment."

Encore faut il des traces....

Si le proxy se trouve dans un pays qui n'oblige pas à garder les logs (ou que c'est une proxy "laxiste"), t'as vite le bec dans l'eau (à moins d'essayer de le trouver quand il est co, mais comme ça été dit, autant wow, il y passe du temps, autant facebook, remonter un gars en quelques secondes, bon courage....)

Sans parler des problèmes administratfs / législatif quand l s'agit d'enquêter dans un autre pays, ou d'exiger des données personnelles qui prennent du tout, et donc à l'opposé de la rapidité nécessaire



Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]