Oups : les numéros de passeport et des données personnelles de chefs d'Etat diffusés par erreur par email

Le par  |  6 commentaire(s) Source : The Guardian
passeport biometrique

Un fonctionnaire des services d'immigation australiens a diffusé par erreur la liste des numéros de passeport des chefs d'Etat ayant assisté au G20 de novembre 2014.

Des informations personnelles concernant les chefs d'Etat et les invités du sommet du G20 organisé à Brisbane, en Australie, en novembre 2014 ont été diffusées par erreurdans un email envoyé par un fonctionnaire des services d'immigration australiens.

passeport biometriqueOn y trouve notamment les numéros de passeport, les dates de naissance et d'autres informations personnelles de plusieurs chefs d'Etat, dont François Hollande, Angela Merkel, Vladimir Poutine ou encore le président américain Barack Obama, selon The Guardian.

Cet email a été adressé par erreur au responsable d'un comité d'organisation de la compétition de football Asian Cup organisée en Australie en janvier et c'est tout bêtement un champ "destinataire" mal rempli dans le service de message Outlook qui a conduit à envoyer les données à la mauvaise personne.

Le comité a rapidement effacé l'email après en avoir été informé et, considérant que l'email n'était plus accessible ou récupérable, les services d'immigration n'ont pas jugé utile d'en informer les chefs d'Etat concernés, observe The Guardian.

Cependant, fait observer le quotidien britannique, les législations allemandes, britanniques et françaises imposent de prévenir les individus victimes de fuites de données les concernant. Cette révélation arrive à un moment sensible pour le gouvernement australien qui cherche à faire passer une nouvelle réglementation sur la rétention des données et qui obligerait les opérateurs télécoms à conserver certaines informations durant deux ans.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1838167
Ils ont des stagiaires aussi, là-bas ???
Le #1838180
Dans le même temps, les risques sont moindres pour les chefs d'Etat.
Le n° de passeport diffusé par erreur a été "black listé" et dans les jours suivant les hautes personnalités ont déjà eu un autre passeport avec un autre n° bien évidemment !
Le #1838189
Si le mail était lisible, cela suppose qu'il n'était pas chiffré... Lorsqu'on envoi des données aussi sensibles, utiliser une messagerie fiable, c'est la moindre des choses...

Et en plus vous citez outlook ! Le mail circule donc surement chez Krosoft, et par extension à la NSA....

Sympa la sécurité informatique en Australie...
Le #1838194
Par erreur ? Vraiment ? ...
Le #1838199
A la limite leur n° de CB peut en interesser certains, mais le n° de passeport...je vois mal quelqu'un se faire passer pour Barack !

...Et flamby n'en parlons pas.
Le #1838696
Ben nonnnn..... c'est normal!!!!

On peut faire confiance aux systèmes de courriel, y a rien de plus fiable que ça.
Ben oui, même plus que le courrier recommandé par poste.



Ben oui, les gouvernements le disent... donc c'est vrai.

--
Osti qu'on est mal foutu sur la planète !!!!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]