GAME refuse de vendre un jeu à un mineur, une star s'insurge

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Destructoid
Mary Portas

Il paraît normal de voir un vendeur refuser de vendre un jeu à un mineur si celui-ci n'a pas l'âge requis pour y jouer. Un comportement pourtant vivement contesté par la star du show britannique "Mary Queen of Shops".

Mary PortasVous connaissez Mary Portas ? Moi non plus. Elle est pourtant relativement connue au Royaume-Uni où elle anime l'émission "Mary Queen of Shops", dans laquelle la dame s'amuse à tacler les grands magasins pour leurs services client pas toujours top. Figurez-vous qu'elle s'est récemment plainte sur Twitter de l'enseigne GAME (anciennement Score Game), qui a décidé de ne pas vendre à son fils de 17 ans un jeu interdit aux moins de 15 ans. Nous pourrions comprendre son mécontentement si nous disposions là de tous les éléments de l'affaire.

Seulement voilà : le bambin n'avait aucune pièce d'identité valable sur lui pour prouver son âge. Il a bien présenté un titre de transport sur lequel se trouvaient sa photo et sa date de naissance, mais le staff de GAME lui a répondu que seules les pièces d'identité légalement reconnues étaient acceptées (cartes d'identité, passeport, permis de conduire). Ce qui n'a donc pas manqué de faire enrager Mary Portas, alors que la boutique de jeux vidéo était dans son droit.

On ne sait pas si le fils de l'animatrice était un cas isolé, mais la réaction de cette dernière ne lui fait clairement pas honneur. D'un côté, on pointe du doigt les jeux vidéo d'être trop violents et accessibles à un jeune public, et de l'autre, on s'insurge qu'un vendeur ait en quelque sorte protégé un mineur d'un titre potentiellement dangereux pour lui. Dans ce cas précis, il ne manquait certes qu'une justification "government approved". L'emportement de Mme Portas reste néanmoins regrettable.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #752391
Logique de la part du vendeur. La loi c'est la loi point barre.
Le #752401
Tout à fait d'accord: dans le cas inverse, cette "bonne mère de famille" aurait sans doute montrer du doigt l'enseigne de manière encore plus violente...
Le #752491
effectivement c'est tout a l'honneur du magasin
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]