Garmin : les ventes de la branche PND plongent de 19%

Le par  |  0 commentaire(s)
Garmin Approach G3 G5

Mauvais troisième trimestre pour Garmin qui voit son chiffre d'affaires reculer de 11%, plombé par la branche des systèmes GPS autonomes pour l'automobile, sa plus grosse activité, qui décroche de 19% alors que les autres branches sont en progression.

Garmin logoLe fabricant américain de systèmes GPS Garmin vient de présenter ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2010 et son chiffre d'affaires pâtit sévèrement du tassement de la demande pour des systèmes GPS autonomes ( PND ou Personal Navigation Devices ) pour l'automobile.

La société annonce un chiffre d'affaires en recul de 11%, sur un an, à 692 millions de dollars, avec une marge brute en léger recul, à 50% ( contre 52% il y a un an ) tandis que la marge opérationnelle chute à 24%, contre 30% un an auparavant.

La plus grosse branche d'activité du groupe, les systèmes GPS grand public pour l'automobile accuse ce trimestre un recul de 19%, à 442 millions de dollars, pour 3,8 millions d'unités écoulées ( -2% sur un an ).

Le marché des systèmes GPS poursuit sa décrue sous la poussée des téléphones dotés d'un module embarqué, et sur ce point, Garmin n'a pas vraiment réussi sa mutation en collaboration avec Asus : l'alliance Garmin-Asus a vécu, même si la société garde des liens forts avec le fabricant de smartphones.

Dans les autres compartiments, l'activité a légèrement progressé :

  • Outdoor / Fitness : +9%, soit 144 millions de dollars
  • Aviation : +4%, soit 60 millions de dollars
  • Marine : +1%, soit 46 millions de dollars

Mais aucune de ces branches n'est en mesure de compenser la baisse d'activité du segment principal, expliquant la sévère chute du chiffre d'affaires, qui s'explique aussi par une sévère guerre des prix (le prix moyen des PND a décliné de 15% sur un an ) pour maintenir ses parts de marché face à la concurrence et résister à l'assaut des téléphones GPS.


Abandon des smartphones, cap sur la première monte

C'est du côté du marché nord-américain que la baisse est la plus sensible : 413 millions de dollars de revenus générés, en baisse de 18% sur un an, tandis que la baisse est de 9% sur le marché européen ( 216 millions de dollars générés ). C'est du côté de la zone asiatique que se joue la croissance, avec des revenus en hausse de 54%, mais qui ne représentent pour Garmin que 63 millions de dollars.

Du coup, Min Kao, CEO de Garmin, tente de faire passer la pilule : " au troisième trimestre, nous avons observé un bon suivi de la plupart de nos stratégies de croissance, ce qui a conduit à une hausse des revenus dans trois de nos quatre segments d'activité. Bien que nous ne soyons pas satisfaits des résultats globaux, les solides bénéfices opérationnels de nos branches outdoor / fitness, aviation et marine constituent de bons indicateurs pour la rentabilité à long terme de Garmin. "

Pour ce qui est des perspectives à court terme, les investisseurs en ont décidé autrement, sanctionnant durement le cours en Bourse, qui a perdu plus de 7% à l'annonce des résultats. Comme TomTom, qui a pris une longueur d'avance dans ce domaine, Garmin cherche maintenant à nouer des partenariats pour des systèmes GPS de première monte dans les automobiles.

Le fabricant indique également qu'il a pris la mesure de la difficulté d'entrer sur le marché des smartphones et qu'il ne lui est pas possible d'atteindre les économies d'échelle nécessaires pour être présent durablement sur le segment. Les ressources R&D qui y étaient consacrées ont maintenant été redéployées dans d'autres segments, même si une partie reste attachée à la conception d'applications mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]