Services Cloud : un marché de 68 milliards de dollars

Le par  |  0 commentaire(s)
cloud computing logo pro

Le marché mondial des services Cloud devrait progresser de 16,6% en 2010 et atteindre 68,3 milliards de dollars, selon le cabinet d'études Gartner.

Gartner logoLe marché des services en cloud profite de la reprise économique observée dans l'industrie et devrait bénéficier d'une croissance de 16,6% en 2010, atteignant 68,3 milliards de dollars, une tendance qui va se prolonger dans le temps puisque le secteur devrait atteindre les 148 milliards de dollars d'ici 2014.

Le succès du cloud computing et des services en cloud dans les entreprises se poursuit, les déploiements étant de plus en plus conséquents et cette stratégie faisant maintenant partie des options explorées à court terme.

Le cabinet d'études Gartner suggère que les entreprises vont dépenser 112 milliards de dollars dans les cinq années à venir en applications SaaS ( Software as a Service ), en PaaS ( Platform as a Service ) et en IaaS ( Infrastructure as a Service ).

Les analystes notent que le cloud computing atteint désormais une phase de maturation, aidée par la crise financière de 2008-2009 qui a obligé les entreprises à trouver de nouveaux moyens de réduire leurs dépenses tout en cherchant à adapter rapidement leurs besoins en fonction de l'évolution du marché.


Les marchés établis principaux bénéficiaires
L'Amérique du Nord et l'Europe occidentale représentent les plus grosses opportunités pour ce marché et devraient le rester dans les cinq années à venir, même si les autres régions géographiques vont continuer de progresser également, sans pour autant dépasser les marchés établis.

La part des Etats-Unis dans le marché mondial des services en cloud était de 60% en 2009 et devrait passer à 58% en 2010, mais se diluer vers les 50% à l'horizon 2014. L'Europe représentera quant à elle 23,8% du marché mondial en 2010, tandis que le Japon comptera à lui seul pour 10%.

Les institutions financières et les industries manufacturières sont les premières à adopter les services en cloud, suivies par les industries liées aux services de communications et à la high-tech, tandis que le secteur public commence à s'y intéresser sérieusement.

Malgré l'engouement, les entreprises restent souvent préoccupées par ce qu'elles considèrent comme le principal obstacle au déploiement de services en cloud : l'aspect sécurité tandis que la disponibilité et la maturité des services dans le temps sont aussi des sujets d'inquiétude.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]