Gartner : le marché du SaaS à plus de 9 milliards de dollars

Le par  |  0 commentaire(s)
Gartner logo pro

Le marché du SaaS s'est bien relevé de la crise économique mondiale en progressant de 15% sur un an et souffre moins des inquiétudes des entreprises concernant la sécurité et la qualité de service.

Gartner logoLe marché du SaaS ( Software as a Service ) a connu une forte progression en 2010 et devrait représenter 9,2 milliards de dollars, soit 15,7% de plus qu'en 2009, avec une croissance qui devrait encore s'accélérer en 2011, à 16,2%, permettant d'atteindre une valeur de 10,7 milliards de dollars, selon le cabinet d'études Gartner.

Les analystes attribuent cette hausse des revenus à une meilleure image des services SaaS. Les craintes initiales des entreprises concernant la sécurité et la qualité de service sont en train de s'estomper à  mesure que les modèles économiques gagnent en maturité et en soutien autour d'écosystèmes et de communautés de clients et d'éditeurs.

Les principaux acteurs poursuivent leur implantation sur le marché et renforcent leur positionnement, par croissance ou par acquisition des concurrents, stabilisant le secteur. Gartner note que les entreprises utilisent souvent plusieurs types d'applications SaaS, en provenance de plusieurs fournisseurs, qui en assurent le déploiement, sans passer par le service informatique interne, au risque de créer des conflits.

Les déploiements SaaS de grande ampleur sont également plus fréquents, pouvant impacter des milliers, sinon des dizaines de milliers d'utilisateurs, avec une plus grande intégration des réseaux sociaux pour mieux toucher les clients.


Un marché en cours d'évolution

Les communications unifiées restent le pôle majeur du marché du SaaS en entreprise, un segment qui devrait représenter 2,9 milliards de dollars en 2010, suivies par le CRM ( gestion, client ), qui pèse 2,6 milliards de dollars.

Les forces de vente sont le segment de l'entreprise le plus concerné par les déploiements SaaS, du fait de la rapidité de la mise en service des solutions, permettant d'être opérationnel rapidement mais les solutions d'e-commerce B2C ( Business to Consumer ) sont également appréciées malgré le regret des sociétés clientes de ne pouvoir jouer plus sur la différenciation de l'offre et l'inquiétude sur la gestion / propriété des données.

Le marché du SaaS profite de l'engouement plus général pour le cloud computing, dont il est l'une des composantes et dont il accompagne les évolutions. Mais Gartner met en garde contre la tentation des fournisseurs de renommer leurs services d'hébergement et d'externalisation comme des services SaaS ou dans les nuages.

Or, ils ne sont pas synonymes de SaaS ou de cloud computing et risquent de provoquer une confusion auprès des entreprises croyant acheter un certain type de service et se retrouvant avec quelque chose de différent.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]