Gartner : pour le moment, la virtualisation est trop chère

Le par  |  7 commentaire(s)
Gartner logo

L'analyste Thomas Bittman du cabinet d'étude Gartner constate que les offres actuelles de virtualisation nécessitent des investissements trop coûteux.

Gartner logoL'analyste Thomas Bittman du cabinet d'étude Gartner constate que les offres actuelles de virtualisation nécessitent des investissements trop coûteux. Selon lui, " les offres de virtualisations actuellement disponibles ne sont pas assez nombreuses et sont encore trop chères ". Il ajoute par ailleurs que des produits de virtualisations pourraient être disponibles gratuitement dans un futur proche.

D'après l'étude de Bittman, celui-ci conseille de continuer à garder la main sur ses données et l'infrastructure déjà investie. Son étude devient plus critique envers les éditeurs logiciels lorsqu'il déclare " qu'il vaut mieux éviter que les solutions proposées par VMware, IBM et Microsoft soient employées car aucun d'entre eux n'a détaillé précisément leurs solutions de virtualisation ". Il souligne que, opter pour une solution tierce de virtualisation, verrouille le champ d'accès aux systèmes d'informations.


De nombreux couts à déterminer
En effet, le cout des licences et entre autre d'un support, afin de migrer vers une solution de virtualisation sont autant d'éléments qui font grimper la note. De plus, tout ne peut pas être encore virtualisé et des solutions nouvelles devraient apparaitre.

Toutefois, le bureau d'étude indique que la virtualisation sera un élément incontournable dans les domaines des TIC d'ici à 2015. En outre, le nombre de machine virtualisées devrait passer de 500 000 à l'heure actuelle à 3 millions d'ici 2009.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #173475
Euh, et les solutions libres ? C'est pas ça qui va leur coûter grand chose…
Le #173477
quand on parle de virtualisation en entrerprise, je peux t'assurer que les produits libres ne sont plus concernés.
ou si, mais avec une perte de temps considérable.
attention, je suis comme toi, je prone le libre à fond, mais une infrastructure serveur complète en virtuel ca demande déjà des machines de compet, et le libre ne le propose pas encore ...
il ne s'agit pas ici de mettre en place juste un serveur d une appli, ca c'est très facilement gérable en open source, mais virtualiser un cluster avec en plus outil de sauvegarde, là ça commence à devenir chaud ... et quand a faire des chosesplus complexe ...
mais bon, ca va venir ^_^
Le #173485
Je connais plein de maceux qui utilisent parallel desktop sur mac en entreprise

Cette étude est inutile comme d'habitude chez Gartner
Le #173486
@LifeNight : entre virtualiser un desktop et un serveur, y'a un fossé....
Le #173487
je suis surpris que sun et solaris soit hors du coup pour le moment, Avec leur proco et leur os (et le fait qu'lls font le tout eux-même). ils ont tout pour faire une offre qui *pulverise* ce qui se fait actuellement...

Par contre la simplicité de virtual server de ms est une merveille de simplicité, quand on fait du développement sauvage, c'est extrêment pratique ( tant qu'on a pas à regarder du côté des licenses...)

Aie. ça me m'écorche les doigts jusqu'au sang de dire du bien de l'empire.

Quand a gartner, ben ce genre c'étude (et d'annonce), c'est financé par leur budget marketing.

Les virtuals server seront rentable quand le temps gagné sur la gestion des serveurs sera plus grand que le temps perdu à gerer ces saletés de licenses.
Le #173525
J'aimerais bien qu'on me done concrètement des utilisation de virtualisation parce que je vois pas trop l'intérêt ?
Exemple, on a un serveur sous Linux pour la gestion de la messagerie et Intranet.
Un Serveur sous Windows comme controleur de domaine.
Un ERP sous AS400...
A part peut-etre pour la redondance on pourait avoir un 2 machines virtualisée pour avoir un controleur de domaine de secours sur le serveur Linux et un serveur de messagerie relais sur le controleur de domaine.. pourquoi pas.
Le #173640
tu veux des exemples ?
- une image virtuelle ca se clone et ça se copie colle en cas de plantage en 2 minutes
- t'as plus besoin d'avoir 50 machines parce que y a des os différents ->un blade avec une baie san et le tour est joué
- en cas de matériel très vieux (impossible d avoir lespièces ) on le virtualise >on n'a plus de pb de matos
- une image virtuelle sera tjrs la meme quelque soit l'os hote utilisé->ca se déplace d un serveur a un autre ss pb !!

etc etc etc .... ^_^

oui je suis pro-virtualisation , j'avoue ^_^
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]