Gartner : Windows Mobile bousculé par iPhone OS en 2009

Le par  |  0 commentaire(s)
Gartner logo

Le cabinet d'études Gartner dresse le bilan des ventes de téléphones portables en 2009 et note la modification des équilibres des forces sur le segment des smartphones.

Gartner logoProfitant d'une bonne fin d'année 2009, les ventes de téléphones portables ont finalement atteint un volume de 1,2 milliard d'unités, soit un recul de 0,9% par rapport à 2008, très loin des prévisions catastrophistes du début d'année 2009.

Sur le dernier trimestre, les ventes de mobiles ont connu une progression de plus de 8% par rapport au dernier trimestre l'an dernier, toujours portées par le succès des ventes de smartphones mais aussi des terminaux d'entrée de gamme.

2009 a été aussi marquée par la montée en force de Research in Motion et Apple sur ce même segment des smartphones, aux dépens de gros acteurs pourtant présents depuis les débuts. Avec 80,9 millions de smartphones écoulés, Symbian reste l' OS leader des smartphones mais sa part de marché ( 46,9% ) s'est quelque peu diluée ( elle était de 52,4% en 2008 ) face à la poussée d'autres OS mobiles.

Gartner ventes smartphones OS 2009

RIM et Apple ancrés sur le marché des smartphones
C'est le cas de Research in Motion qui a fait un bond en 2009 avec une présence de Blackberry OS sur 34 millions de terminaux et 19,9% de part de marché, et pour Apple et ses 24,9 millions d' iPhone écoulés, qui obtient 14,4% de part de marché alors qu'il était à 8,2% en 2008...et se permet de devancer Windows Mobile.

L' OS Mobile de Microsoft, en quatrième position, a connu un recul en 2009, n'étant présent que dans 15 millions de smartphones alors qu'il l'était dans 16,4 millions en 2008. Sa part de marché passe de 11,8% en 2008 à un petit 8,7% en 2009.

L'annonce de Windows Mobile 6.5 début 2009 puis son lancement en octobre n'ont pas vraiment changé la donne et l'on comprend pourquoi Microsoft s'est évertué à présenter Windows Phone 7 Series comme résolument différent de ce qui a été fait auparavant.

De son côté, Android continue sur sa lancée, passant de 0,5% de part de marché en 2008 ( et encore, fin 2008 ) à 3,9% en 2009 et une présence sur 6,7 millions de terminaux. C'est en 2010 que les choses sérieuses vont commencer pour l' OS mobile de Google.

Cependant, les analystes de Gartner note un élément défavorable pour Android et qui était perceptible lors du salon Mobile World Congress 2010 : une certaine défiance vis à vis des projets mobiles de Google de la part des fabricants de terminaux et des opérateurs, qui pourraient alors revoir leur stratégie et leurs investissements.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]