Cinéma : ouverture jeudi du musée virtuel de Gaumont

Le par  |  2 commentaire(s)
gaumont-musee-internet-cinema-01 (Small)

Il s'agira donc d'un musée virtuel exposant diverses affiches d'époque, de caméras, de projecteurs, de tickets de cinéma, de bandes originales et autres extraits de films anciens, des origines à nos jours.

Il s'agira donc d'un musée virtuel exposant diverses affiches d'époque, de caméras, de projecteurs, de tickets de cinéma, de bandes originales et autres extraits de films anciens, des origines à nos jours. Selon le communiqué du groupe, relayé par nos confrères de l'AFP, la collection comprend : " 6.000 affiches, 200.000 photos, 200 appareils photographiques et cinématographiques siglés du célèbre " G " au coeur d'une marguerite, mais aussi des articles de presse, dessins, plans de décors, costumes, lettres... "

D'après Corinne Faugeron qui, depuis une quinzaine d'années, a constitué ce musée de 500 m² au troisième sous-sol du siège du groupe situé à Neuilly s/Seine : " En 1911, Gaumont s'est installé dans un ancien hippodrome construit pour l'exposition universelle de 1900, qui a été transformé en la plus grande salle de cinéma au monde avec 3.600 places: le Gaumont-Palace. (...) C'était gigantesque, et beaucoup de choses ont été conservées là jusqu'en 1972, où la salle a fermé: alors, tout a été jeté " regrette t-elle.

Divers objets et le projecteur " Chrono vert " qui seront exposés sur le site Web
Cliquer pour agrandir ( Crédit : Bertrand Guay / AFP )


Mais au fil du temps, certains de ses objets ont été retrouvés par divers collectionneurs puis rachetés par les cinémas Gaumont agrémentant la collection au fil des années et des enchères, débarrassant au passage de nombreux collectionneurs d'objets précieux pour l'entreprise. Au départ, en 1980, Corinne Faugeron avait un budget de 2 millions de francs mais au fil des années, celui-ci a été revu à la baisse à hauteur de 50 000 euros par an, soit un peu plus de 325 000 francs. Des entorses sont toutefois possibles lorsque cela s'avère nécessaire.

Suite à ces re-découvertes, Gaumont a pu nettoyer et restaurer de nombreuses pellicules, notamment celles produites lors des premiers films de l'enseigne qui existe depuis 1895. Dans l'immédiat, patientons jusque jeudi, jour d'ouverture du musée virtuel Gaumont qui constitue selon Mme Faugeron " un vieux rêve lié à notre métier: utiliser les images pour créer un musée différent, qu'on visite de chez soi ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #141755
Salut à moi même.

Forcément passionnant. Tout simplement.
Le #141779
C'est clair, tout de suite ça trolle moins par ici
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]