Gemalto s'apprête à tailler sec dans ses effectifs français

Le par  |  0 commentaire(s) Source : AFP
Gemalto

Gemalto s'apprête à pousser quelques centaines de salariés vers la sortie.

GemaltoGemalto, groupe français qui est né de la fusion, en début d'année 2006, des groupes Axalto et Gemplus et se positionne en tant que numéro un mondial des cartes à puce, s'apprête à tailler sec dans ses effectifs. En effet, ce jeudi, le groupe a fait savoir qu'il allait supprimer plus de 400 postes, 409 pour être plus précis. Cette décision fait suite à l'annonce du recul de 11 % du chiffre d'affaires au cours du premier trimestre financier de cette année.


Suppressions d'emplois dans l'Hexagone

Pour couronner le tout, ce sont des salariés français qui sont actuellement sur la sellette, puisque le plan social en question vise 12 % des effectifs en France ( 3 500 salariés ). La grande majorité d'entre eux, 370, seront sans emploi après la fermeture du site de Saint-Cyr en Val, ville du département du Loiret ( 45 ) qui est programmée d'ici le second semestre 2008. Quant aux 39 autres licenciements, il s'agit de postes au siège du groupe qui est basé à Meudon, ville du département des Haut-de-Seine ( 92 ), et de postes du site de Gemenos, ville du département des Bouches-du-Rhône ( 13 ).

Un plan social parmi tant d'autres diront certains...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]