Giga-IR : l'infrarouge n'a pas dit son dernier mot

Le par  |  2 commentaire(s)
KDDI infrarouge

L'infrarouge est une technologie de transmission de données entre appareils mobiles qui a fait les beaux jours des premiers téléphones portables et PDA avant d'être supplantée par d'autres connectivités sans fil, notamment en raison de sa lenteur. Mais la spécification Giga-IR suit son cours.

KDDI infrarougeL'infrarouge est un mode de transmission de données sans fil encore souvent présent dans les appareils mobiles, même s'il n'est généralement plus mis en avant face à d'autres technologies, au premier rang desquelles on trouve le Bluetooth.

Son faible débit ( 115 Kbps ) et la nécessité de positionner les émetteurs l'un en face de l'autre le cantonnent à des usages spécifiques ( échange de cartes de visite virtuelles, par exemple ) tandis que la transmission de fichiers passe désormais par d'autres méthodes.

Pourtant, son groupe de promotion, l' IrDA ( Infrared Data Association ) travaille sur des évolutions de l'infrarouge qui lui permettrait de rattraper son retard en matière de débit. Il y a eu l' IrSimple, qui multipliait de 4 à 10 fois le débit standard, soutenu par l'industrie mobile japonaise, et d'autres profils, comme l' IrBurst, capable d'atteindre les 100 Mbps.


L'infrarouge dopé au laser
Il y a aussi depuis décembre 2007 le Giga-IR ( ex- EFIR ) qui, comme son nom l'indique, doit permettre d'atteindre des débits de 1 Gbps en infrarouge. L'opérateur KDDI a profité du salon Wireless Japan 2008 de Tokyo pour en faire la démonstration.

La technologie promet le transfert d'une trentaine de fichiers musicaux en moins d'une seconde et veut tirer parti de sa faible consommation d'énergie, de son faible coût et d'un encombrement du module qui ne devrait pas dépasser celui d'un mobile Infrarouge standard.

Pour parvenir à un tel débit, les signaux infrarouge ne sont plus émis par des LED mais par des lasers de Classe 1 à faisceau large. Le Giga-IR peut servir à la transmission de données entre appareils mobiles mais aussi vers des imprimantes, des télévisions ou des ordinateurs compatibles.

S'il reste l' " inconvénient " de l'alignement des faisceaux, un débit de 1 Gbps va au-delà de la prochaine génération du Bluetooth haut débit sur protocole UWB ( Ultra Wide Band ) qui atteindra 480 Mbps théoriques. Cela suffira-t-il pour reprendre l'avantage ? KDDI espère en tous les cas une standardisation du Giga-IR pour mars 2009.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #285291
Si le prix n'est pas trop élevé, et qu'il existe en dongle USB, genre 15 euros les 2 dongles USB, ça pourrait être intéressant dans certains cas mais le faite de devoir les mettre en face pose vraiment une limitation. D'ailleurs de combien est la portée ?
Bref pour charger un lecteur MP4 ça pourrait être bien plus rapide qu'en USB et le Wifi.
Le #285501
cool comme nouvelle
*me voit d'un oeil attentif les émissions d'ondes radios tout azimut (bluetooth, wifi, etc).
*me se sent rassurer, maintenant on ne risque que la brulure de la cornée ...
<img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]