Gmail : l'espionnage des emails amène à l'arrestation d'un pédophile

Le par  |  51 commentaire(s)
Gmail-iOS-logo

Vivement critiquée sur le fait que Google consulte les mails de ses utilisateurs, la firme tente de renverser la tendance en annonçant l'arrestation d'un pédophile grâce à son module de surveillance.

Cela fait plusieurs années déjà que Google dispose d'un module de scan automatique qui parcourt les clichés sur Internet à la recherche de contenu pédopornographique. Un module lancé en collaboration avec diverses associations de protection de l'enfance et les services de lutte contre la pornographie infantile de plusieurs pays.

gmail espionne mail Mais il semblerait que le module s'applique également au système de surveillance opéré chaque jour sur le service Gmail. La firme vient ainsi d'annoncer que suite à la détection de contenus pédopornographiques dans les courriels d'un utilisateur de Gmail, ce dernier aurait été arrêté à la fin du mois de juillet.

L'homme, un pédophile récidiviste, a été arrêté à Houston au Texas après que Google a rapporté sa découverte au National Center for Missing and Exploited Children. L'association a ainsi étoffé le dossier qu'elle disposait déjà que le suspect.

L'homme de 41 ans, déjà sous contrôle depuis plusieurs affaires passées, stockait des photos sur son compte de messagerie afin d'échapper à la surveillance des autorités.

Il ne diffusait aucun contenu de manière visible sur Internet, mais réalisait uniquement des échanges de photos et vidéos par courriel. Sans un petit coup de pouce de la part de Google, il aurait sans doute pu continuer ses activités en toute impunité pendant des années.

Au mois d'avril dernier, Google affichait un peu plus de transparence en modifiant ses conditions d'utilisation, évoquant ainsi clairement le fait que les courriels échangés sur Gmail étaient scannés par le service à des fins publicitaires et pour limiter la prolifération des logiciels malveillants. Pour autant, jamais Google n'a indiqué scanner les photos à caractère pédopornographique. Malgré l'effet positif de cette surveillance dans ce cas précis, l'affaire pourrait donc relancer le débat sur la nature de la surveillance opérée par Google sur les données de ses utilisateurs.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1804038
Ok, c'est super d'avoir arrêté un pédophile...

... par contre les moyens utilisés sont choquants. Où est-ce qu'on dessine la ligne rouge ? Est-ce que demain Google va filer nos informations à l'Etat si on reçoit de l'argent en revendant nos vieux meubles par exemple ? Est-ce que, si on est pas contents de la manière dont se passe les choses dans notre pays, on va être mis dans une catégorie "terroriste" ?

Ce truc est la porte ouvertes à TOUTES les dérives liberticides...
Le #1804040
Honnêtement c'est top que ce fils de chien soit arrêter mais en France c'est les Politiques qu'ils ne vont pas êtres heureux car il y en a beaucoup qui disent qui sont pédophile et ils sont toujours invité sur les plateaux TV en tout impunité

https://www.youtube.com/watch?v=qPU98hxFDiw


Le #1804041
orakaa a écrit :

Ok, c'est super d'avoir arrêté un pédophile...

... par contre les moyens utilisés sont choquants. Où est-ce qu'on dessine la ligne rouge ? Est-ce que demain Google va filer nos informations à l'Etat si on reçoit de l'argent en revendant nos vieux meubles par exemple ? Est-ce que, si on est pas contents de la manière dont se passe les choses dans notre pays, on va être mis dans une catégorie "terroriste" ?

Ce truc est la porte ouvertes à TOUTES les dérives liberticides...


Entièrement d'accord avec toi. mais pas très surprenant. On parle de Google, là. Un jour il faudra que les gens comprennent qu'une telle entreprise ne sera jamais "ton ami".
Le #1804045
C'est compliqué...
Devrait-on défendre nos libertés à tout prix afin d'éviter les dérives dictatoriales? Oui.
Devrait-on les violer (sans violence genre torture) si cela signifie arrêter ce genre d'individu? ...
Le #1804047
En même temps on sait bien que Google analyse le contenu de nos mails et photos. On le sait vu qu'on a accepté les conditions générales d'utilisation afin d'utiliser leurs services.
Que Google mette en place des alertes pour identifier du contenu pédophile ne me choque pas, au contraire. Que ce contenu soir transmis aux autorités a^rès vérification manuelle ne choque pas non plus.
Je trouve ça même pertinent. Quitte à analyser le contenu afin d'améliorer le ciblage publicitaire, autant que le résultat serve aussi à empêcher ces individus de nuire.

Le #1804049
orakaa a écrit :

Ok, c'est super d'avoir arrêté un pédophile...

... par contre les moyens utilisés sont choquants. Où est-ce qu'on dessine la ligne rouge ? Est-ce que demain Google va filer nos informations à l'Etat si on reçoit de l'argent en revendant nos vieux meubles par exemple ? Est-ce que, si on est pas contents de la manière dont se passe les choses dans notre pays, on va être mis dans une catégorie "terroriste" ?

Ce truc est la porte ouvertes à TOUTES les dérives liberticides...


100 % pareil

"UNE histoire positive" sur des milliards et des milliards de correspondances privées violées !

C'est exactement comme dans les dictatures qui ouvrent les courriers de tout le monde.
C'est scandaleux de la part de Google et ce n'est pas cette affaire de prétendue pédophilie qui va me faire changer d'avis.

Aujourd'hui c'est ça et demain ça sera vos opinions politiques... si ce n'est déjà fait.
Le #1804050
PauletteParis a écrit :

orakaa a écrit :

Ok, c'est super d'avoir arrêté un pédophile...

... par contre les moyens utilisés sont choquants. Où est-ce qu'on dessine la ligne rouge ? Est-ce que demain Google va filer nos informations à l'Etat si on reçoit de l'argent en revendant nos vieux meubles par exemple ? Est-ce que, si on est pas contents de la manière dont se passe les choses dans notre pays, on va être mis dans une catégorie "terroriste" ?

Ce truc est la porte ouvertes à TOUTES les dérives liberticides...


100 % pareil

"UNE histoire positive" sur des milliards et des milliards de correspondances privées violées !

C'est exactement comme dans les dictatures qui ouvrent les courriers de tout le monde.
C'est scandaleux de la part de Google et ce n'est pas cette affaire de prétendue pédophilie qui va me faire changer d'avis.

Aujourd'hui c'est ça et demain ça sera vos opinions politiques... si ce n'est déjà fait.


en quoi est ce une correspondance violée si c'est fait avec ton accord ?

@orakaa c'est bien beau de mettre -1 mais peux tu au moins répondre à ma question ?
Le #1804052
bambou51 a écrit :

PauletteParis a écrit :

orakaa a écrit :

Ok, c'est super d'avoir arrêté un pédophile...

... par contre les moyens utilisés sont choquants. Où est-ce qu'on dessine la ligne rouge ? Est-ce que demain Google va filer nos informations à l'Etat si on reçoit de l'argent en revendant nos vieux meubles par exemple ? Est-ce que, si on est pas contents de la manière dont se passe les choses dans notre pays, on va être mis dans une catégorie "terroriste" ?

Ce truc est la porte ouvertes à TOUTES les dérives liberticides...


100 % pareil

"UNE histoire positive" sur des milliards et des milliards de correspondances privées violées !

C'est exactement comme dans les dictatures qui ouvrent les courriers de tout le monde.
C'est scandaleux de la part de Google et ce n'est pas cette affaire de prétendue pédophilie qui va me faire changer d'avis.

Aujourd'hui c'est ça et demain ça sera vos opinions politiques... si ce n'est déjà fait.


en quoi est ce une correspondance violée si c'est fait avec ton accord ?

@orakaa c'est bien beau de mettre -1 mais peux tu au moins répondre à ma question ?


c'est faux,

- initialement il n'y avait pas ce genre de close et donc ni d'accord
- le contrat d'accord avec google est aujourd'hui tellement compliqué est long qu'il en est illisible ; même un cabinet de juristes qui travaillerait un an dessus n'arriverait pas à en comprendre toutes les subtilités et les implications, surtout avec tous les services associés, Youtube, Google + etc...
- il n'y aucun accord qui dit que Google est la police du monde et doit balancer les noms de personnes
- Google pratiquait depuis longtemps l'espionnage des mails avant qu'il ne le reconnaisse
- D’ailleurs en France, divulguer une correspondance privée est puni par la loi.

Le #1804053
PauletteParis a écrit :

bambou51 a écrit :

PauletteParis a écrit :

orakaa a écrit :

Ok, c'est super d'avoir arrêté un pédophile...

... par contre les moyens utilisés sont choquants. Où est-ce qu'on dessine la ligne rouge ? Est-ce que demain Google va filer nos informations à l'Etat si on reçoit de l'argent en revendant nos vieux meubles par exemple ? Est-ce que, si on est pas contents de la manière dont se passe les choses dans notre pays, on va être mis dans une catégorie "terroriste" ?

Ce truc est la porte ouvertes à TOUTES les dérives liberticides...


100 % pareil

"UNE histoire positive" sur des milliards et des milliards de correspondances privées violées !

C'est exactement comme dans les dictatures qui ouvrent les courriers de tout le monde.
C'est scandaleux de la part de Google et ce n'est pas cette affaire de prétendue pédophilie qui va me faire changer d'avis.

Aujourd'hui c'est ça et demain ça sera vos opinions politiques... si ce n'est déjà fait.


en quoi est ce une correspondance violée si c'est fait avec ton accord ?

@orakaa c'est bien beau de mettre -1 mais peux tu au moins répondre à ma question ?


c'est faux,

- initialement il n'y avait pas ce genre de close et donc ni d'accord
- le contrat d'accord avec google est aujourd'hui tellement compliqué est long qu'il en est illisible ; même un cabinet de juristes qui travaillerait un an dessus n'arriverait pas à en comprendre toutes les subtilités et les implications, surtout avec tous les services associés, Youtube, Google + etc...
- il n'y aucun accord qui dit que Google est la police du monde et doit balancer les noms de personnes
- Google pratiquait depuis longtemps l'espionnage des mails avant qu'il ne le reconnaisse
- D’ailleurs en France, divulguer une correspondance privée est puni par la loi.


Les utilisateurs ont validés les TOS:

Our automated systems analyze your content (including e-mails) to provide you personally relevant product features, such as customized search results, tailored advertising, and spam and malware detection. This analysis occurs as the content is sent, received, and when it is stored.

C'est plutot clair non ?

Il faut vraiment arrêter d'utiliser un vocabulaire que tu ne maîtrises vraisemblablement pas...
On ne peut pas parler d'espionnage et de "viol" de correspondance lorsque c'est fait avec l'accord de la personne envoyant les mails !

Google n'a jamais publié les mails de cette personne que je sache.
Les autorités ont été prévenus que du contenu illicite avait été détecté.


Le #1804058
orakaa a écrit :

Ok, c'est super d'avoir arrêté un pédophile...

... par contre les moyens utilisés sont choquants. Où est-ce qu'on dessine la ligne rouge ? Est-ce que demain Google va filer nos informations à l'Etat si on reçoit de l'argent en revendant nos vieux meubles par exemple ? Est-ce que, si on est pas contents de la manière dont se passe les choses dans notre pays, on va être mis dans une catégorie "terroriste" ?

Ce truc est la porte ouvertes à TOUTES les dérives liberticides...


Ça fait déjà longtemps que c'est le cas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]