La panne Gmail expliquée par Google

Le par  |  3 commentaire(s)
gmail

Google explique le pourquoi du comment de l'inaccessibilité de son webmail hier. Ce n'est pas véritablement plus clair mais Google a semble-t-il trouvé la cause du dysfonctionnement avec un centre de données européen qui a flanché.

gmailMardi, à partir de 10h30, le webmail Gmail a connu un dysfonctionnement dont le retentissement a pour le moins été inattendu sur la Toile. La panne a duré plusieurs heures avant un retour à la normale vers 14h, et puisqu'elle a suscité un tel intérêt, Google a fourni quelques explications à son sujet.


C'est bêta pour Gmail
La faute incombe à une opération de maintenance des plus coutumières réalisée sur un centre de données européen. En règle générale, Google explique que ce genre d'opération n'occasionne aucune perturbation, les comptes de messagerie étant alors pris en charge par d'autres centres de données.

Mais mardi, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu :

" Les effets inattendus d'un nouveau code qui essaie de maintenir les données proches de son propriétaire d'un point de vue géographique, ont provoqué la surcharge d'un autre centre de données en Europe, et cela a causé des problèmes en cascade d'un centre de données à un autre. Il nous a fallu près d'une heure pour retrouver le contrôle de la situation. "

Bref, l'épisode est clos pour Google qui en a tiré les conséquences pour prévenir un tel enchaînement malencontreux à l'avenir. La bonne nouvelle est probablement qu'il ne s'agissait pas d'une quelconque attaque pirate comme certains commençaient à le craindre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #418971
"La bonne nouvelle est probablement qu'il ne s'agissait pas d'une quelconque attaque pirate comme certains commençaient à le craindre."

Pas certain car Google ne s'en vanterait pas
On leur accordera le bénéfice du doute
Le #418981
Google ne s'en vanterait pas, mais les pirates s'en venteraient bien...

Enfin, dans le pire des cas, je n'ai pas de données sensibles
Le #418991
Comparé au trois semaines de blocage + perte des mails a laquelle j'ai eu droit chez iFrance vers fin Janvier (tout comme d'autre abonnés) c'est peut...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]