Découverte de "Godzilla" : une planète rocheuse 17 fois plus lourde que notre Terre

Le par  |  6 commentaire(s) Source : AFP
Godzilla Kepler 10c

Les astronomes viennent d'annoncer la découverte d'une énorme planète rocheuse qui surprend par sa taille et son poids, au point d'être surnommée " Godzilla".

C'est une découverte qui pourrait changer notre perception des origines de l'Univers, les astronomes en charge du programme d'étude du télescope spatial américain Kepler viennent d'annoncer avoir repéré une planète étonnante située à 560 années-lumière de notre Terre.

Godzilla Kepler 10c Déjà surnommée Godzilla, cette planète ( de son nom officiel Kepler-10c ) affiche un diamètre de 29 000 kilomètres, soit 2,3 fois celui de la Terre et affiche une masse 17 fois supérieure à notre planète.

Xavier Dumusque, du centre d'astrophysique Havard-Smithsonian partage son étonnement quant à la découverte, jamais les astronomes ne pensaient pouvoir trouver un tel " monstre rocheux". La raison est simple : habituellement, plus une planète est grande, plus son attraction gravitationnelle lui fait amasser des matériaux solides, mais aussi et surtout de grandes quantités d'hydrogène, ce qui en résulte la formation d'une planète géante gazeuse comme Jupiter . Dimitar Sasselov, directeut du projet sur les origines de la vie à l'Université de Harvard a ainsi évoqué un véritable " Godzilla des Terres, mais contrairement au monstre du film, Kepler-10c a des implications positives pour la vie."

Le télescope Kepler n'a pas permis à lui seul de réaliser cette découverte, puis qu'il se montre incapable de déterminer si une planète est rocheuse ou gazeuse, mais uniquement de repérer les planètes et d'en estimer la taille. De par son diamètre, les chercheurs ont d'abord penché pour une planète de type " mini Neptune", plus grande que la Terre, mais avec une épaisse enveloppe d'hydrogène ou d'hélium. C'est un télescope situé sur les iles Canaries qui a pu confirmer que les scientifiques étaient en présence d'une mégaplanète dont la masse est 17 fois supérieure à celle de la Terre, et donc confirmé une composition principalement rocheuse et non gazeuse.

"Kepler-10c a dû conserver son atmosphère au cours de son existence, car la planète est suffisamment massive pour que l'atmosphère ne puisse s'échapper" précise Xavier Dumusque. De plus, la planète tourne autour d'une étoile comparable à notre soleil, et en effectue le tour en 45 jours, néanmoins, sa distance trop proche implique des températures au sol bien trop élevées pour espérer offrir des conditions favorables à la vie.

La découverte de cette mégaplanète renverse les idées établies depuis des siècles concernant la taille à partir de laquelle des planètes passent de type tellurique à gazeux. Elle démontre également que l'Univers est capable de créer de grandes planètes rocheuses même à l'époque ou les composants lourds comme le silicium ou le fer étaient particulièrement rares.

Autre point intéressant, le système dans lequel se trouve Kepler-10c est âgé d'environ 11 milliards d'années. Il se serait ainsi formé 3 milliards d'années après le Bigbang, ce qui démontre que les planètes rocheuses se sont formées finalement très tôt dans l'Univers, malgré le fait que l'univers primitif soit principalement composé d'hydrogène et d'hélium.

Complément d'information
  • Godzilla annoncé en vidéo sur PS3 pour ses 60 ans
    L'éditeur Bandai Namco a annoncé le développement d'un jeu vidéo basé sur la licence Godzilla, suite à la sortie d'un nouveau film en mai dernier dans les salles obscures. Un premier trailer a été diffusé pour cette exclusivité ...
  • Godzilla Unleashed : bis repetita
    Dans le sombre piège de la monotonie, la série Godzilla semble profondément s’enfoncer dans le cercle vicieux tant redouté par les développeurs de jeux vidéos.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1756532
On a retrouvé la bille de Chuck Norris ! Il va être content
Le #1756702
Ils ont peser sur quelle balance? Hé oui, ils ont été chercher un morceau pour le peser.
Ils invente des histoires et après ils espèrent que ça arrive pour de vrai.
Ça doit être en réalité le scientifique dans "The Simpson" qui l'a trouver dans le fond.
Le #1757052
dan4 a écrit :

Ils ont peser sur quelle balance? Hé oui, ils ont été chercher un morceau pour le peser.
Ils invente des histoires et après ils espèrent que ça arrive pour de vrai.
Ça doit être en réalité le scientifique dans "The Simpson" qui l'a trouver dans le fond.


C'est un troll ou tu as séché les cours ?

On peut connaître la composition de quelque chose qui émet de la lumière avec de la chromatographie. Avec cette composition, on arrive du coup logiquement à se rapprocher d'une masse. Certes elle n'est pas super précise, mais ce qui est sûr c'est que ça se rapproche de ça.
Le #1757442
Meditation a écrit :

dan4 a écrit :

Ils ont peser sur quelle balance? Hé oui, ils ont été chercher un morceau pour le peser.
Ils invente des histoires et après ils espèrent que ça arrive pour de vrai.
Ça doit être en réalité le scientifique dans "The Simpson" qui l'a trouver dans le fond.


C'est un troll ou tu as séché les cours ?

On peut connaître la composition de quelque chose qui émet de la lumière avec de la chromatographie. Avec cette composition, on arrive du coup logiquement à se rapprocher d'une masse. Certes elle n'est pas super précise, mais ce qui est sûr c'est que ça se rapproche de ça.


Cela dit, il n'a pas tout à fait tort !
Car cet article comme beaucoup d'autres, mélange le concept de masse et de poids, alors que ce sont 2 grandeurs différentes même si l'une est liée à l'autre par l’accélération (ou intensité de la pesanteur).

La masse, c'est la quantité de matière alors que le poids c'est une force (d'attraction) d'un objet par un autre.

Poids = masse * accélération

Et voila comment on pèse 6 fois moins sur la Lune que sur la Terre bien que l'on ait pas maigri d'un seul kilogramme !
Le #1774402
Nerelas a écrit :

Meditation a écrit :

dan4 a écrit :

Ils ont peser sur quelle balance? Hé oui, ils ont été chercher un morceau pour le peser.
Ils invente des histoires et après ils espèrent que ça arrive pour de vrai.
Ça doit être en réalité le scientifique dans "The Simpson" qui l'a trouver dans le fond.


C'est un troll ou tu as séché les cours ?

On peut connaître la composition de quelque chose qui émet de la lumière avec de la chromatographie. Avec cette composition, on arrive du coup logiquement à se rapprocher d'une masse. Certes elle n'est pas super précise, mais ce qui est sûr c'est que ça se rapproche de ça.


Cela dit, il n'a pas tout à fait tort !
Car cet article comme beaucoup d'autres, mélange le concept de masse et de poids, alors que ce sont 2 grandeurs différentes même si l'une est liée à l'autre par l’accélération (ou intensité de la pesanteur).

La masse, c'est la quantité de matière alors que le poids c'est une force (d'attraction) d'un objet par un autre.

Poids = masse * accélération

Et voila comment on pèse 6 fois moins sur la Lune que sur la Terre bien que l'on ait pas maigri d'un seul kilogramme !


C'est bien de la masse que l'article parle et c'est bien de cela dont-il s'agit, et non pas de force d’attraction ou de poids, même si c'est de ceux-ci et de la composition de la planète que tout est déduit ...

Dan4 est tout simplement à côté de ses pompes, manque de culture et "petit tronche" ... Il est, comment dirais-je, à la masse ... Il ne fait pas l'poids.
*Badum tss*
Le #1812484
dan4 a écrit :

Ils ont peser sur quelle balance? Hé oui, ils ont été chercher un morceau pour le peser.
Ils invente des histoires et après ils espèrent que ça arrive pour de vrai.
Ça doit être en réalité le scientifique dans "The Simpson" qui l'a trouver dans le fond.


Pauvre Dan4, la gravité ne t'aura pas retenu......
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]