Abus de position dominante : Google n'est pas tiré d'affaire

Le par  |  12 commentaire(s)
Google-nouveau-logo

À défaut de concessions suffisantes, Google pourrait être poursuivi par la Commission européenne pour abus de position dominante.

Dans le cadre d'une enquête pour abus de position dominante, un accord amiable paraissait en bonne voie entre la Commission européenne et Google dont les propositions avaient été acceptées. Commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia jette un froid.

Il a indiqué que son équipe a engagé des discussions techniques avec Google afin " d'évaluer en profondeur les solutions présentées ". " Si des solutions efficaces sont trouvées rapidement et testées avec succès, la concurrence pourrait être rétablie à court terme ".

Mais la méfiance est manifestement de mise. " Nous n'en sommes pas encore là, et il doit être clair qu'en l'absence de propositions satisfaisantes, je serai obligé de poursuivre nos procédures formelles ". Un ton plutôt menaçant.

À l'issue de plaintes déposées par plusieurs concurrents parmi lesquels Microsoft, Bruxelles a ouvert en novembre 2010 une enquête au sujet de Google qui utiliserait sa position dominante dans le secteur de la recherche en ligne aux dépens de moteurs de recherche spécialisés. Un autre souci concerne des clauses d'exclusivité imposées pour les partenaires publicitaires.

Google-nouveau-logoPlus précisément, quatre problèmes ont été soulevés. Un traitement préférentiel dans l'affichage des services de recherche verticale de Google ( recherche spécialisée dans un domaine ), la copie du contenu de services de recherche verticale concurrents ( notamment des avis d'utilisateurs reproduits sans autorisation ), et deux problèmes en rapport avec la publicité en ligne ( clauses d'exclusivité imposées aux partenaires publicitaires de Google, restrictions pour la portabilité des campagnes publicitaires entre AdWords et d'autres plateformes ).

Si Buxelles décide de poursuivre et approfondir son enquête, elle pourrait déboucher sur une sanction financière de Google. Jusqu'à 10 % de son chiffre d'affaires annuel.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1027382
Microsoft qui n'a même pas honte de porter plainte!!
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1027442
jeanlucesi a écrit :

Microsoft qui n'a même pas honte de porter plainte!!


Je ne vois pas pourquoi ils auraient honte de porter plainte. Ils n'ont pas un monopole (toujours croissant via l'achat massif des startups qui marchent) sur internet, eux. Tout juste sur certains terminaux (les PC), mais ça ne leur donne pas pouvoir de vie ou de mort sur une myriade d'entreprises qui dépendent de l'ordre dans lequel Big Brother décide d'afficher ses résultats.
Le #1027452
Un peu bizarre la position de la commission européenne, il y a pléthore de moteurs de recherches, si celui de Google est présent sur un certain nombre de navigateurs c'est qu'il y a eu accord commercial.

Rien n'empêche quelqu'un de choisir un autre moteur de recherches. Force est de constater que lors de nombreux essais pratiqués, j'ai trouvé plus facilement ce que cherchait sur Google alors qu'ailleurs, je n'avais que peu de résultats probants.

Microsoft essaye d'imposer Bing, il a encore du travail pour être à la hauteur de Google, la position dominante de Microsoft en matière de SE et du navigateur IE ne lui permet pas de donner des leçons d'impartialité aux autres.
Le #1027462
Le monopole n'est pas interdit, c'est son abus qui est poursuivi.
Si Google ne joue pas franc-jeu vis-à-vis de la concurrence comme MS l'a fait par le passé et recommence à le faire avec Windows 8, il est normal qu'ils soient sanctionnés s'ils ne corrigent pas le tir rapidement.
Maintenant rien n'empêcherait Google de traiter différemment les requêtes faîtes sous google.fr ou .com et celles faîtes au sein de son réseau social, ainsi chacun serait libre de choisir s'il veut conserver ou non la neutralité des résultats.
Le #1027472
/....À l'issue de plaintes déposées par plusieurs concurrents parmi lesquels Microsoft.../

Comme d'hab l'hopital se fout de la charité

marrant on voit toujours la paille dans l'oeil du voisin (surtout crosoft)


Le #1027522
Tilt56 a écrit :

Un peu bizarre la position de la commission européenne, il y a pléthore de moteurs de recherches, si celui de Google est présent sur un certain nombre de navigateurs c'est qu'il y a eu accord commercial.

Rien n'empêche quelqu'un de choisir un autre moteur de recherches. Force est de constater que lors de nombreux essais pratiqués, j'ai trouvé plus facilement ce que cherchait sur Google alors qu'ailleurs, je n'avais que peu de résultats probants.

Microsoft essaye d'imposer Bing, il a encore du travail pour être à la hauteur de Google, la position dominante de Microsoft en matière de SE et du navigateur IE ne lui permet pas de donner des leçons d'impartialité aux autres.


Toujours le même argument à la con et erroné... Le problème n'est pas le choix pour les internautes, le problème est que les internautes font en pratique tous le "choix" (+/- volontaire, Firefox et Opera sont complices sur ce coup) de passer par Google et que donc du côté des sites Google a +/- un monopole sur leur source de traffic.
Sinon, pour ne donner qu'un exemple, on peut voir le classement dans les résultats de Google YouTube par rapport à ses concurrents, pour des vidéos identiques pourtant...
Le #1027532
Pour vous c'est un argument con et erroné, vous avez la science infuse et vous pensez que les autres sont des idiots, tant mieux pour vous, mais gardez votre vocabulaire populaire pour vos proches !
Le #1027542
Tilt56 a écrit :

Pour vous c'est un argument con et erroné, vous avez la science infuse et vous pensez que les autres sont des idiots, tant mieux pour vous, mais gardez votre vocabulaire populaire pour vos proches !


Ce n'est pas un vocabulaire populaire, c'est un vocabulaire présidentiel
Et sinon ce n'est pas une question de science infuse, mais bien de logique de base...

Edit: j'étais passé à côté, mais parler de position dominante pour MSIE, lol vraiment... https://en.wikipedia.org/wiki/Usage_share_of_web_browsers
Le #1027622
ouais c'est vrai ça quoi

vite un ballot screen pour les moteur de recherche , non mais........

et puis le temps qu'on y est , un pour la machine , un pour le système , un pour le FAI

que les consommateurs puissent vraiment choisir , ils sont tellement ballot
Le #1027712

que les consommateurs puissent vraiment choisir , ils sont tellement ballot



ben là t'as pas tout à fait tord
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]