Google : un système pour de l'actualité payante

Le par  |  1 commentaire(s)
Google-news

Google travaille à l'élaboration d'un système via lequel les éditeurs pourront proposer la lecture payante de journaux.

Google-newsGoogle va-t-il devenir le nouvel allié de la presse en ligne ? Le moteur a toujours entretenu des relations tumultueuses avec certains éditeurs de presse qui lui ont reproché de mettre en ligne via son service d'actualité, du contenu sans pour autant proposer une compensation financière. Google qui ne publie que de courts extraits, y voit surtout un moyen de promotion gratuit pour les journaux en ligne, susceptible d'attirer à eux des internautes.

L'AFP rapporte que Google veut maintenant proposer un système de paiement en ligne. Une extension de Google Checkout ( le pendant PayPal made in Google ) qui " permettra aux journaux de faire payer leurs lecteurs pour accéder aux articles en ligne ".

Google estime que " la publicité restera probablement la plus importante source de revenus des entreprises de presse ", mais faire payer les utilisateurs peut apporter " un revenu supplémentaire non négligeable ".

Google aurait soumis sa proposition de système de paiement à la Newspaper Association of America pour une mise en place l'année prochaine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #517891
Google bafoue les droits d'auteur en permanence, sans doute devant ou a egalitée avec the pirate bay ou Mininova, mais étrangement personne ne calcule ça.
Donc avant que la vérité qu'on a tous au bout du nez n'éclate, ils prennent les devants. Les journalistes ne sont pas (trop) con, et s'ils choppent la mouche et déclenchent une vendetta contre le géant (on voit que ça chauffe, style en Italie), ce dernier va devoir rendre des comptes à toute l'industrie de l'information/entertainement.

Google est visionnaire c'est pas nouveau, stratégie : mieux vaut prévenir que guérir, garder tout le monde endormit pour garder la manne financière gagné sur le cul des autres, juste lâcher un peu de lest dans certains secteur comme la presse qui pourrait faire un gros lobbying anti Google.

Pendant ce temps l'industrie musicale continuera sa fronde contre le p2p, continuera a zapper le puissant Google (pourtant un des premiers fournisseur de musique via ses blogspot et une superbe indexation des zippyshare / 4 shared / easyshare et consort ) et continuera a crier contre le méchant "pirate" smicard ou adolescent seul responsable de tous les maux de ce système. <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]