Google AdWords : la France veut plus de clarté

Le par  |  0 commentaire(s)
Radar-automatique

L'Autorité française de la concurrence demande à Google plus de transparence pour son programme AdWords après un litige avec Navx portant sur la publicité pour des avertisseurs de radars routiers.

Radar-automatiqueL'Autorité de la concurrence indique aujourd'hui ordonner à Google de " mettre en œuvre de manière objective, transparente et non-discriminatoire la politique de contenus de son service AdWords ". Des clarifications pour le programme publicitaire de Google qui devront intervenir dans un délai de quatre mois. C'est la première fois que Google se fait ainsi sermonné par une autorité nationale de la concurrence avec en toile de fond sa position dominante sur le marché de la publicité liée aux recherches en ligne.

Les réprimandes de l'Autorité française de la concurrence font suite à une saisine en février dernier de Navx, un éditeur de contenus et services géolocalisés pour GPS et smartphones. Navx reproche notamment à Google d'avoir abusé de la dépendance économique dans laquelle il se trouvait à son égard pour une rupture de contrat AdWords fin 2009.

Le litige porte sur des annonces publicitaires relatives à des avertisseurs de radars routiers. Ces annonces ont été retirées par Google puis rétablies à la demande de Navx avant que Google ne prenne la décision de suspendre le compte AdWords de Navx, et d'en prévenir l'intéressé quatre jours plus tard.

" Google a rendu plus stricte sa politique de contenus en matière de dispositifs de contournement des contrôles routiers ", mais l'Autorité de la concurrence estime que cette dernière manque de clarté en ce qui concerne la " possibilité ou non pour les fabricants d'avertisseurs et de bases de données radar de continuer à faire de la publicité ". Le traitement de Google n'aurait d'ailleurs pas été égal vis-à-vis de tous ses clients AdWords avec des fabricants de GPS ( TomTom et Garmin ) qui fournissent des bases de données radar sans pour autant être exclus du programme AdWords.

Une décision sur le fond de l'affaire doit encore être rendue. Les mesures prononcées par l'Autorité de la concurrence sont conservatoires, et outre une clarification de sa politique AdWords que Google reste libre d'établir, le compte AdWords de Navx doit être rétabli.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]