Java / Android : Google propose un pourcentage, Oracle refuse

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Reuters
Oracle Logo

Dans le litige qui oppose Google et Oracle sur l'utilisation de la technologie Java au sein d'Android, et dont le procès doit débuter mi-avril, Google a fait une proposition de partage des revenus mais Oracle ne veut rien savoir.

La plainte d'Oracle concernant l'utilisation de la technologie Java au sein de la plate-forme Android de Google aura son premier procès d'ici le 16 avril, après plusieurs tentatives de conciliation entre les deux sociétés.

Oracle ne reconnaît pas l'accord de licence que Google dit avoir obtenu de Sun Microsystems, à l'époque détenteur des droits et racheté depuis par l'éditeur de bases de données et demande plusieurs centaines de millions de dollars de dédommagement ( les premières estimations se chiffraient même en milliards de dollars ).


Oracle LogoDe son côté, Google s'en tient à sa version des faits et se dit prêt à faire un effort...mais de quelques millions de dollars au plus. Dans un dernier effort d'entente amiable avant le procès, le groupe de Moutain View a fait une proposition : si Oracle parvient à prouver qu'il y a violation de ses brevets, Google versera 2,8 millions de dollars en réparation des deux brevets utilisés sur la période 2011 et partagera 0,5% des revenus générés par Android pour le premier brevet jusqu'à son expiration en décembre 2012 et 0,015% pour le deuxième brevet jusqu'en décembre 2018.

Si ce schéma est accepté, Google s'engage à ne pas contester une décision défavorable en appel tandis qu'Oracle ne devra pas chercher à obtenir plus. Mais de son côté, l'éditeur a indiqué que la proposition de Google était insuffisante au regard de ses attentes et qu'il préférait se réserver la possibilité de mener ses actions judiciaires aussi loin que possible pour obtenir gain de cause.

Entre le gain possible en première instance (si la décision est favorable), avec l'assurance que la décision ne sera pas contrée en appel, et l'incertitude sur l'issue finale du procès, qui peut finir à son désavantage ou permettre d'obtenir une réparation financière supérieure, Oracle fait donc le choix de la seconde piste.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #932991
Oracle après avoir fusillé Open Office, foutu un merdier dans MySQL et saborder bon nombre de projet Open source, va maintenant torpiller Java.

Y'a pas à dire Oracle à bien fait de racheter Sun... surtout pour tuer son principal concurrent.
Le #933101
Java ? Un avis parmi tant d'autres : http://www.youtube.com/watch?v=Aa55RKWZxxI


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]