Google Apps pour le Gouvernement

Le par  |  0 commentaire(s)
google_logo_Pro

Une nouvelle édition de Google Apps voit le jour. Google annonce que Google Apps for Government devient la première suite d'applications de cloud computing à recevoir un agrément du gouvernement des États-Unis.

google_logo_ProGoogle a mis au point une nouvelle édition de Google Apps taillée pour les agences et services du gouvernement US. Les éléments de la suite Google Apps for Government ne diffèrent pas de ceux proposés au commun des utilisateurs via Google Apps Édition Premier ( Gmail, Google Documents... ), mais cette suite a reçu un agrément en vertu de la loi fédérale sur la gestion de la sécurité de l'information ( FISMA : Federal Information Security Management Act ). Google Apps for Government répond donc à certaines spécificités du secteur public et exigences en matière de sécurité.

Directeur technique du programme Google Apps for Government, Kripa Krishnan souligne ainsi que Google Apps devient la première suite d'applications de cloud computing ( ou applications basées sur le Web ) à recevoir la certification FISMA et l'accréditation du gouvernement US. Évidemment, il s'agit d'un argument de poids pour séduire des agences gouvernementales encore timides lorsque l'on parle de cloud computing. Google leur promet ainsi que Google Apps leur fournira à minima le même degré de sécurité dont elles bénéficient actuellement.

Et pour séduire, Google ne ménage justement pas ses efforts. En plus des 1 500 pages de documentation qui accompagnent son agrément FISMA, la firme de Mountain View a ajouté sa petite touche personnelle afin de renforcer encore plus la sécurité de l'information. Les données Gmail et Agenda sont stockées dans un système distinct localisé aux États-Unis et uniquement réservé aux clients du gouvernement. Les données des autres applications de Google Apps for Government suivront prochainement le même chemin.

Pour faire la promotion de Google Apps for Government, Google insiste sur les bienfaits du cloud computing avec aucun matériel ou logiciel à installer ou maintenir. Le prix de la suite est par ailleurs le même que pour Google Apps Édition Premier, à savoir 50 $ par utilisateur et par an. Un défi évidemment lancé en direction de Microsoft qui en réponse à Google Apps a récemment lancé ses propres solutions logicielles hébergées en ligne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]