Publicité en ligne : Google en position dominante en France

Le par  |  0 commentaire(s)
google_logo_Pro

Selon l'Autorité française de la concurrence, Google est en position dominante sur le marché de la publicité en ligne liée aux moteurs de recherche.

google_logo_ProL'Autorité de la concurrence avait été saisie pour avis par le ministre de l'Économie, des Finances et de l'Emploi sur le fonctionnement de la concurrence dans le secteur de la publicité en ligne. Elle vient de rendre les conclusions de son enquête et confirme que Google est bel et bien en position dominante dans ce secteur.

" De nombreux éléments convergent pour démontrer que Google détient une position dominante : part de marché, niveau de prix, nature des relations avec les clients, niveau de marge, etc. " Mais l'Autorité indique que cette position dominante avérée n'est pas condamnable : " elle résulte d'un formidable effort d'innovation, soutenu par un investissement important et continu. "

Si Google représente plus de 90 % du marché de la publicité liées aux recherches en France, l'Autorité de la concurrence souligne que " seul l'exercice abusif d'un tel pouvoir de marché pourrait être sanctionné ". En 2009, le chiffre d'affaires de Google généré par des publicités diffusées en France était de 800 à 1 000 millions d'euros, dont 80 à 90 % pour les publicités liées aux recherche sur le domaine Google et sur le réseau AdSense For Search.

Reste que l'Autorité de la concurrence recommande à Google de modifier ses pratiques et de mettre l'accent sur de " possibles abus d'éviction destinés à décourager, retarder ou éliminer les concurrents par des procédés ne relevant pas d'une compétition par les mérites " et " d'éventuels abus d'exploitation, par lesquels le moteur de recherche imposerait des conditions exorbitantes à ses partenaires ou clients, les traiterait de manière discriminatoire ou refuserait de garantir un minimum de transparence dans les relations contractuelles qu'il noue avec eux. "

L'Autorité de la concurrence indique ne pas se prononcer sur " la licéité de telles pratiques, qui méritent d'ailleurs, pour être poursuivies, des investigations souvent longues et complexes ". C'est donc une sérieuse mise en garde pour Google, d'autant que le géant américain fait l'objet d'une enquête de la Commission européenne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]