Le trou du cul du Web c'est Sarkozy.fr pour Google

Le par  |  25 commentaire(s) Source : Merci Phebus
Google_Bombing_Sarkozy

Le célèbre moteur de recherche est victime de Google Bombing. Le site de campagne présidentielle d'un certain Nicolas Sarkozy en fait les frais en étant référencé comme le " trou du cul du Web ".

Google_Bombing_SarkozyLe site Web de campagne de l'ancien candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy est actuellement référencé d'une manière pour le moins singulière par Google. Sur le moteur de recherche le plus utilisé au monde et en France, la requête " trou du cul du Web " affiche en tête de la page des résultats www.sarkozy.fr.

Celui qui est devenu président de la République est apparemment victime d'une " coalition " de webmasters dénoncée par Google qui pour l'occasion s'est fendu d'un communiqué afin de lever toute ambiguïté. Google est aussi victime, et en l'occurrence de Google Bombing.

Google explique que les résultats de recherche sont générés par un algorithme qui classe notamment les pages Web " en tenant compte de la relative popularité des sites qui pointent vers ces pages ". En l'occurrence, un " grand nombre de webmasters " ont utilisé la requête incriminée que Google n'osera pas mentionner pour pointer vers le site www.sarkozy.fr.

Plates excuses de Google pour bien souligner que ce référencement incongru n'est en aucune manière l'expression d'un point de vue personnel... mais pour autant, il devrait perdurer pendant un petit moment : " nous ne sommes pas plus enthousiasmés par l'idée de modifier manuellement nos résultats pour empêcher de telles informations d'apparaître ", indique Google.

Par le passé, le Google Bombing a fait d'autres victimes dont l'ancien président George W. Bush avec une biographie apparaissant par le biais de la requête " miserable failure " ( ou échec lamentable ). En janvier 2007, Google avait indiqué que l'impact des Google bombs serait limité grâce à l'insertion de liens renvoyant vers des commentaires, des forums traitant de la Google bomb elle-même plutôt que de sa cible.

 

Complément d'information
  • Du Google Bombing sur les 3 Suisses
    Le site 3Suisses.fr semble être la victime d'une campagne de Google Bombing avec pour mot clé : inadmissible incompétence. La colère internaute déclenchée par une erreur d'affichage sur le prix d'un téléviseur LCD ne se calme pas.
  • Google Bombing : plus de miserable failure pour Bush
    Comme l'explique très bien Wikipedia, le Google Bombing ( ou bombardement Google ) est " une technique de référencement visant à influencer le classement d'une page dans les résultats du moteur de ...

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #492411
C'est bien ce genre d'info, un appel au google bombing déguisé
Le #492421
Cette "news" arrive second sur Google avec la recherche "trou du cul du web"...
Le #492441
désolé mais là je suis MDR
Le #492451
Perspicaces chez Google
Le #492461
je ne suis vraiment pas un pro sarko, mais franchement là c'est de mauvais gout quand meme
Le #492471
C'est Sarkozy qui est de mauvais gout
Le #492481


là c'est de mauvais gout quand meme





Trop gros, passera pas
Le #492501
Et quand je pense que yen a qui disait que google n'était pas intelligent.
Le #492511
N'est-ce pas quelque part l'expression d'une certaine liberté... d'expression ?

Ne soyons pas hypocrites : des sites anti-sarko, on peut en trouver à la pelle. Les caricatures existent, les journaux d'opposition plus ou moins satyriques... Bref, c'est une autre façon de montrer que certains n'aiment pas Sarko, d'une manière satyrique. Si ce résultat est là, c'est que de nombreuses personnes l'ont voulu et ont oeuvré en ce sens.

Cette requête et ce résultat sont finalement informatifs, ce sont les expressions d'une tendance. Et donc, c'est un bon résultat d'une recherche. Qui traduit l'existence de cette satyre.

Bref, je ne vois pas en quoi Google se sent obligé de s'excuser. Ces résultats sont tout à fait objectifs. Et Google, en refusant d'intervenir en modifiant les résultats, fait un très bon choix : laisser aller la liberté d'expression, et ne pas provoquer de soupçons sur un fonctionnement qui pourrait être subjectif, manipulé, et qui est finalement... Très objectif, très automatique, et qui me paraît digne de confiance
Le #492531
@Upsilon
Il y a une différence nette entre "liberté d'expression" (j'aime pas Sarko) et la diffamation...

Certes il existe des tas de sites anti-Sarko, et ils ont complètement le droit d'exister (c'est même + qu'un droit, c'est un devoir), mais ça ne leur donne AUCUNEMENT le droit d'insulter qui que ce soit.

Maintenant je suis d'accord avec toi, Google n'a pas a s'excuser, mais bon, les américains ont fait assez souvent preuve qu'ils avaient la plainte facile, alors c'est un peu leur manière de se protéger.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]