Google et Chine : sortie de crise proche sans les USA ?

Le par  |  2 commentaire(s)
Google_Chine

Selon le directeur général de Google, des pourparlers menés avec la Chine devraient bientôt aboutir. Pour des raisons de censure et d'attaques informatiques, le groupe a menacé en début d'année de quitter le marché chinois.

Google_ChineIl est bien difficile d'évaluer cette notion de " bientôt ", d'autant plus que Google n'a pas donné de véritable calendrier. Lors du sommet d'Abou Dhabi pour les médias, le directeur général de Google a indiqué à la presse que l'affaire chinoise devrait " se dénouer bientôt ".

Selon des propos relayés par Reuters, Eric Schmidt a également précisé que cela devrait se faire sans l'intervention du gouvernement américain : " Les discussions se font entre Google et le gouvernement chinois et non avec le gouvernement américain ".

Ces derniers jours, on pouvait sérieusement douter de la tenue de pourparlers entre la Chine et Google suite aux déclarations du ministère chinois de l'Industrie et de la Technologie de l'Information. Google confirme que des négociations avec Pékin sont donc en cours.

La crise a débuté en janvier dernier, après que Google ait révélé être la victime d'attaques informatiques venues de Chine, au même titre que d'autres sociétés. Ces attaques avaient pour but le vol de code source d'applications, des tentatives d'accès à des comptes Gmail de militants des droits de l'Homme en Chine.

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour Google, qui dès lors a décrété ne plus vouloir jouer le jeu de la censure d'État sur son moteur de recherche chinois, et de menacer de quitter le marché de l'Empire du Milieu. Pour sa part, Pékin a toujours nié toute implication dans les cyberattaques et a fortement insisté sur le fait que toute société Internet doit se plier à ses lois, comme elles le font pour d'autres pays.

Avec des positions fermes aussi ouvertement affichées, on a peine à imaginer sur quoi vont aboutir les négociations. La marge de manœuvre paraît bien faible. Selon Wired, il pourrait s'agir pour Google de proposer des mesures plus strictes afin de filtrer dans les résultats de recherche le contenu à caractère sexuel et relatif aux jeux en ligne, en contrepartie de la liberté d'expression totale sur tous les sujets politiques.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #609671
"Ces derniers jours", pas "C'est"...
Le #609961
Ou bien google sera mis d'avantage en avant en chine et en contre partie google filtrera encore plus de choses.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]